Recherche

31 mars 2019

La fabrication du consentement par Noam Chomsky - Manufacturing Consent

Ce documentaire a été réalisé par Mark Achbar et Peter Wintonick (ONF 1992; 167 minutes). Le montage est composé d'entrevues, de documents d'archives et d'interventions télévisées. Pour en savoir plus. Ce documentaire a fait l'objet d'un livre d'accompagnement, édité séparément en 1994 par Mark Achbar. Il a remporté 15 récompenses internationales, a été projeté dans plus de 300 villes et diffusé à la télévision dans 15 pays. Au box-office canadien, c'est le documentaire qui aurait eu le succès le plus important de l'histoire.

Ce documentaire de Noam Chomsky (Manufacturing consent) vous confirmera l’atroce vérité sur nos sociétés, la propagande devient un instrument indispensable dans nos démocraties. « La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures. »

« Cette société durera, avec ses souffrances et ses injustices, tant et aussi longtemps qu’on prétendra que les engins de mort créés par les hommes sont limités, que la Terre est inépuisable et que le monde est une poubelle sans fond. A ce stade de l’histoire, il n’y a plus qu’une alternative. Ou bien la population prend sa destinée en main et se préoccupe de l’intérêt général guidée en cela par des valeurs de solidarité ou bien c’en sera fait de sa destinée tout court. »

Des présentations plus détaillées se trouvent en annexe, on ajoutera quand même que « La fabrique du consentement » propose une modélisation de la propagande – ce que les auteurs appellent : Le modèle de propagande – qui repose sur l’identification de cinq filtres : 1. Tailles, actionnariat, orientation lucrative – 2. La régulation par la publicité – 3. Les sources d’information – 4. Contrefeux et autres moyens de pression 5. L’anticommunisme (ou diviser pour mieux régner idéologiquement)

30 mars 2019

Mars, future planète habitable ?

Et si la planète Mars devenait une nouvelle colonie humaine ? Sa proximité avec la Terre permet toutes sortes de spéculations. Le terraformage est un concept scientifique qui autoriserait une colonisation de la planète Rouge. Des astro-biologistes imaginent les principales phases du processus pour la transformer en une planète respirable et habitable. Mais la durée de l’opération s’avèrerait extrêmement longue : 100 000 ans ! De plus, la communauté scientifique n’est pas unanime sur la légitimité de cette idée : l’homme envahisseur a-t-il le droit de détruire pour s’installer ?

29 mars 2019

L'infinité de l'Univers

La théorie de la relativité générale d’Einstein nous apprend que l’espace-temps peut se déformer comme une membrane, et que l’espace est en expansion. Elle convient à l’idée que notre univers est une sorte de bulle de taille finie qui gonfle, aussi bien qu’avec l’idée que celui-ci était déjà de taille infinie au moment où a commencé son expansion.

Tout ce que l’on peut dire aujourd’hui, c’est qu’au moins une portion spatiale d’un espace-temps s’est mis en expansion avec une vitesse dépassant celle de la lumière il y a 13,7 milliards d’années, avant de le faire à un rythme moins rapide bien avant sa première seconde d’existence. De sorte que les régions dont nous parvient aujourd’hui le fameux rayonnement fossile, les plus lointaines observables, sont à une distance d’environ 45 milliards d’années-lumière actuellement, soit 450 000 milliards de milliards de kilomètres..


28 mars 2019

L'Occcident exporte l'austérité vers l'Afrique, une catastrophe !

Maintenant que le monde entier se sent pauvre et que l'allégement de la dette n'est plus à la mode, certains pays se retrouvent avec de grosses dettes à des taux élevés.

L'Occident ne semble pas intéressé par les demandes de remise des dettes du pays à la suite du cyclone Idai.

L'austérité est plus qu'une réponse européenne à la crise financière de 2008. C’est la réponse commune des pays endettés où qu’ils se trouvent. Et pas plus qu'en Afrique.

Pris au piège dans des accords contraignants pour des prêts qu'ils ne peuvent pas se permettre avec des investisseurs internationaux, la plupart des pays africains ont gardé la tête basse et ont réduit leurs dépenses.

Cette réaction contraste vivement avec les propos du président turc, Recep Tayyip Erdogan, qui a fait fureur la semaine dernière contre les prêts mondiaux après que la hausse des paiements d'intérêts de la dette a miné les finances de son pays.

Erdogan est largement considéré comme aggravant la situation de son pays et ce, pour une bonne raison: le temps où un sauveur apparaîtrait avec un bateau de sauvetage rempli de liquidités est révolu.

Pendant la guerre froide, des pays comme la Turquie pourraient se mesurer aux États-Unis et à la Russie et obtenir des fonds pour le développement. Même après la chute du mur de Berlin et la première guerre en Irak, il restait dans la région des jeux géopolitiques qui pourraient être convertis en monnaie forte.

Plus tard - à l’ère apparemment doré de la fin des années 1990 et du début des années 2000, avant que des pays comme le Royaume-Uni ne comprennent qu’ils vivaient avec de l’argent emprunté et du temps emprunté - l’Occident était sensible à l’argument voulant qu’annuler la dette des pays en développement était à la fois moralement nécessaire et nécessaire. abordable.

Tony Blair et Gordon Brown ont invité le G7 à accepter un important remboursement de dette lors du sommet de Gleneagles en 2005. Dix-huit des pays les plus pauvres du monde, dont la plupart en Afrique subsaharienne, avaient des dettes envers la Banque mondiale et le Fonds monétaire international. anéanti dans le cadre d'un accord de 30 milliards de livres sterling.

De nos jours, tous les pays riches se sentent pauvres, même les États-Unis. La crise financière a empêché tous les pays qui y ont pris part.

Les batailles sur le commerce de Donald Trump reflètent sa campagne visant à convaincre les électeurs que la pauvreté chez soi est causée par des manipulateurs de monnaie "injustes" et des bandits de la propriété intellectuelle qui volent des idées d'entreprises américaines.

La Namibie paie 10% de sa dette et le Royaume-Uni 1,8%. L'effet multiplicateur pousse l'ancien dans un territoire dangereux.

À Moscou, maintenant que Poutine a dilapidé ses roubles sur les invasions locales, la politique étrangère est consacrée aux cyber-attaques contre les institutions démocratiques d'autres pays. L'Europe s'est repliée sur elle-même, pensant surtout à ses personnes âgées et à la protection de leurs généreux projets de retraite. Même le Royaume-Uni a transformé une grande partie de ses fonds d'aide en une campagne "Achetez britannique", minant ainsi sa réputation durement acquise en tant que l'un des donateurs les plus généreux.

Beijing a beaucoup de pognon, mais l’accent est mis sur les prêts et non sur les cadeaux. Et lorsque les pays rencontrent des difficultés pour financer un prêt, il existe un remède simple, bien que sévère : le créancier acquitte la charge de tous les actifs achetés avec le fric prêté.

C’est dans cette atmosphère que l’Occident s’est éloigné des plaidoyers les plus émouvants, tels que les appels en faveur d’une annulation de la dette au Mozambique à la suite de la dévastation causée par le cyclone Idai. Selon le FMI, le Mozambique fait partie des six pays de la région à faible revenu sur 35 qui souffrent d'un surendettement - ils sont en défaut de paiement et ne sont pas en mesure de rembourser leurs prêts. Neuf autres sont classés dans la catégorie "à risque élevé de surendettement" après que leur ratio dette / PIB ait dépassé 50%.

L'objectif principal de la Namibie est de rester en dehors de la liste du FMI. Si le budget de la semaine dernière, alors que le ministère des Finances prévoyait que son ratio dette / PIB de près de 40% en 2017 passerait à près de 50% d'ici 2021, ne devrait pas être dépassé, il aura du mal à atteindre cet objectif.

Le FMI s'inquiète de ce que 50% pourraient ne pas sembler aussi élevés, étant donné que des pays comme le Royaume-Uni ont déjà dépassé les 80%, la Namibie paie 10% des intérêts sur sa dette et le Royaume-Uni, 1,8%. L'effet multiplicateur pousse le pays africain en territoire dangereux.

Il y avait de l'espoir pour des pays comme la Namibie . Comme beaucoup de ses voisins tributaires de l'extraction minière et des produits de base, il a tiré parti de l'énorme dépense de dépenses de Pékin en 2009-2010, qui a en réalité sauvé l'économie mondiale de la récession.

Depuis que l'économie chinoise a commencé à ralentir en 2016 et que les prix des produits de base ont par conséquent chuté, la vie a été plus difficile.

De nos jours, il existe de nombreux exemples de pays d'Afrique subsaharienne - avec l'aval du FMI - qui passent des budgets d'austérité qui resserrent discrètement la vis des ménages et des entreprises en combinant une imposition plus élevée et des dépenses de l'État plus faibles pour contrôler les paiements d'intérêts de la dette.

C’est un chemin difficile à suivre pour tout pays qui souhaite que tous ses citoyens bénéficient des fruits de la vie du XXIe siècle. Mais en Afrique subsaharienne - où la population devrait augmenter d'un milliard d'ici 2050, la quantité de terres arables disponibles pour l'agriculture diminue et les villes en pleine croissance sont des paradis de la pauvreté - c'est une catastrophe.

Article traduit sur Guardian

27 mars 2019

NO COMMENT - L'embrasement aux Champs-Elysées


Le Fouquet's détruit, une banque brûlée, quelques voitures incendiées, boutiques de luxe saccagées, pillages, la police qui bat en retraite,... Une journée émaillée par un regain de violences dans la capitale.

Des milliers de personnes qui ont convergé sur la place de l'Etoile puis les Champs-Elysées, avant que la manifestation ne dégénère en scènes d'émeutes urbaines et que ça pète très fort : ce 18e acte est comme un "avertissement final" lancé au président Macron, a rappelé les épisodes les plus violents de la mobilisation, début décembre notamment au 3e Acte qui a fait de sérieux dégâts. De plus, carton rouge pour Macron qui donne des leçons à une retraitée blessée par la police lors d'une charge à Nice.



FLASH - Mise en garde de BBC sur la guerre civile en France qui s'annonce imminente !

[#] La chaîne britannique BBC s’est intéressée de près à la crise des Gilets Jaunes qui secoue la France depuis plusieurs mois. Dans un documentaire mis en ligne ce 26 février, la chaîne britannique prévient des risques d’une guerre civile

En pleine crise des Gilets Jaunes, un documentaire de la chaîne britannique BBC risque de faire parler. En effet, dans un documentaire de six minutes menées en France sur les origines de la colère de bon nombre de Français qui ont massivement rejoint le mouvement des Gilets Jaunes, la BBC n’hésite pas à titrer sa vidéo : « une France fracturée : il y aura une guerre civile ».

Dans le documentaire en question, la chaîne britannique nous fait savoir que la colère qui a été à l’origine de la création du mouvement Gilets Jaunes va au-delà d’une simple revendication sociale. « Ce qui a déclenché la colère il y a 15 mois contre la hausse des impôts va aujourd’hui au-delà (de cette colère, ndlr », affirme la chaîne.

« Macron est un menteur »

La BBC a parcouru le nord de la France dans l’espoir de recueillir les avis des français issus des classes populaires sur cette crise qui secoue le pays. La première ville visitée par la chaîne britannique dans ce documentaire a été Roubaix où, selon la BBC, il n’y a presque plus de travail et les salaires restent bas.

La BBC a pu s’entretenir avec des militants Gilets Jaunes à Paris. Dans le documentaire, Sophie Tilliers, dit n’attendre rien du Grand Débat. « Ce n’est pas sincère », dit-elle livrant son avis sur le fameux Grand Débat de Macron. « Macron est un menteur », ajoute Sophie.

26 mars 2019

La fin de l'Univers

Focus sur les travaux des scientifiques évoquant les différentes possibilités de la fin de l'univers. Deux options s'opposent : y aura-t-il un événement soudain ou une évolution progressive ? Les avis des spécialistes ne cessent de diverger. Même si plusieurs hypothèses prouvent, en effet, depuis les découvertes des années 1920, l'expansion continue de l'univers, il existe de nombreuses incertitudes. Selon la théorie du grand écrasement, l'univers pourrait revenir à sa taille originelle comme un ballon qui se dégonfle très vite. Alors que la théorie du grand refroidissement penche pour une extension jusqu'à l'épuisement de l'énergie nucléaire qui donne leur pouvoir aux étoiles.

Plusieurs astrophysiciens américains et japonais remettent en question la théorie acceptée par la plupart des cosmologistes d'une expansion éternelle de l'espace-temps et prédisent la fin des temps.

Nous, pauvres Humains, avons souvent tendance à dire "Tout a une fin". Et nous ne sommes pas si loin de la vérité, si l'on en croit certains scientifiques. L'univers et tout ce qu'il contient pourrait connaître une fin d'ici 3,7 milliards d'années, selon des astrophysiciens américains et japonais qui remettent en question la théorie acceptée par la plupart des cosmologistes d'une expansion éternelle de l'espace-temps. "Il est improbable que l'univers s'arrête durant notre durée de vie mais il y a 50% de chance que le temps connaisse une fin dans les 3,7 milliards d'années", estiment ces chercheurs dans leur communication.

Ils font savoir que certaines méthodes et hypothèses utilisées de longue date par les astrophysiciens, et surtout une limite arbitraire du temps afin de calculer les probabilités d'un univers s'étendant à l'infini, conduit en fait à la conclusion que le temps aura une fin. "En d'autres termes, cette limite du temps, considérée seulement comme un outil de calcul statistique, se comporte en fait comme un événement physique réel qu'on le veuille ou non", explique Raphael Bousso, astrophysicien à l'Université de Californie, Berkeley, principal co-auteur de ces travaux publiés sur le site internet arXiv.org.

"Un événement tout à fait fou"

Selon la théorie communément admise, l'univers est né du "Big Bang", il y a environ 13,7 milliards d'années et continue de s'étendre à une vitesse qui s'accélère exponentiellement, poussée par l'énergie du vide, et ce à l'infini. "Il est très important de comprendre que nous ne disons pas être certains de cette conclusion que le temps aura une fin mais ne pouvons pas exclure que cela puisse vraiment arriver", souligne l'astrophysicien.

"Si cette conclusion n'est pas vraie cela veut dire qu'une des hypothèses retenue dans le modèle mathématique est fausse, ce qui serait aussi extrêmement intéressant pour les astrophysiciens qui durant de nombreuses années la jugeaient très raisonnable", poursuit-il. En science cette sorte de raisonnement est souvent très utile, souligne le chercheur. "On réalise qu'une théorie qui paraissait tout à fait logique prédit un événement tout à fait fou, faisant qu'il faut soit l'abandonner ou comprendre pourquoi elle n'est peut-être pas aussi absurde", souligne-t-il.


25 mars 2019

Le voyage fantastique des frères Bogdanov - Sommes-nous seuls dans l'Univers ?

Présenté par les frères Bogdanov, sommes-nous seuls dans l'univers est un documentaires qui explore les plus grandes questions de l'espèce humaine et met en lumière certains des sujets les plus fascinants de l'univers. Y-a-t-il de la vie sur d'autres planètes ? Explorer l'immensité de l'univers et la possibilité de communiquer avec d'autres mondes. Images en 3D, des scientifiques et des chercheurs de renom assemblent les pièces du puzzle qui représentent l'univers.

16 mars 2019

Voyage aux origines de la Terre

Ce documentaire raconte l'histoire de la Terre, de sa formation à nos jours. L'évolution de notre planète est jalonnée de catastrophes naturelles récurrentes : chocs avec des météorites, éruptions, fluctuations du climat. Si ces grands bouleversements ont changé plusieurs fois son destin, la vie a pu s'y développer.

Il y a cinq milliards d'années, le Soleil est encore une jeune étoile entourée de poussières de roches. Sous l'action de la gravitation, ces débris s'assemblent pour constituer les planètes. D'infimes particules d'eau forment l'océan primitif et des organismes microscopiques apparaissent. Des millions d'années plus tard, après une succession de périodes de glaciation et de réchauffement, les dinosaures règnent en maîtres. La chute d'un astéroïde géant dans le golfe du Mexique, il y a aujourd'hui 65 millions d'années, provoque leur disparition et permet aux mammifères de se développer, puis à l'Homme.

15 mars 2019

A la conquête du Soleil

Depuis les années 1990, peu de satellites, hormis Solar Orbiter et Parker, sont partis à la rencontre du Soleil, cet astre mystérieux dont on tente de comprendre le fonctionnement. Le Soleil présente de multiples zones d'ombres, notamment sur les pouvoirs fascinants de son champ magnétique, et de ses éruptions inattendues. Ces dernières peuvent causer ici, sur Terre, des dommages considérables en perturbant les satellites de communication et de navigation. Pour tenter de percer les dernières énigmes du Soleil, la sonde solaire Parker partira de Cap Canaveral, aux États-Unis, fin 2018. Après plus de trois ans de voyage, elle atteindra notre étoile, à une distance incroyablement proche jamais tentée par les scientifiques.


14 mars 2019

Question de taille ?

Pourquoi les insectes sont-ils si petits et les planètes si grandes ? Que se passerait-il si les humains faisaient la taille des souris ? Le monde dans lequel nous vivons aurait un tout autre visage... En cherchant des réponses à ces questions vertigineuses, ce documentaire aussi ludique qu'introspectif nous fait remonter le fil de l'évolution, jusqu'à une préhistoire peuplée d'insectes géants. Des scènes fictives en images de synthèse nous plongent dans des mondes parallèles où les échelles seraient inversées, montrant l'enjeu de la taille sous un jour inédit

13 mars 2019

L'exploration de l'Univers

Découvrez notre Univers, grâce aux sérieuses recherches menées par la NASA et à travers leur images récentes saisissantes, complétées d'images satellite et d'archives exceptionnelles.

La cosmologie est enfant du xxe siècle. Dans les années 1920, les astronomes ont compris que la Voie lactée, avec ses 100 milliards d'étoiles, n'était qu'une galaxie parmi des millions d'autres. Depuis, notre connaissance de l'Univers a considérablement progressé. Aujourd'hui, les astronomes affinent l'histoire du Système solaire et l'histoire de l'Univers, jusqu'aux premiers instants après le Big Bang, lorsque l'Univers était dense et chaud. L'intérêt pour le monde qui nous a forgés serait peut-être notre seul point commun avec d'éventuelles intelligences extraterrestres.

Grâce aux observatoires terrestres et spatiaux, les astronomes observent le passé et analysent l'évolution de l'Univers. Les images des grands télescopes montrent des galaxies telles qu'elles étaient aux époques reculées : des boules de gaz diffus où étincellent de jeunes étoiles bleues, à la combustion rapide. Ces étoiles ont transformé l'hydrogène primordial en des atomes plus lourds. En mourant, elles enrichirent leurs galaxies en éléments chimiques simples, à partir desquels se sont formées les planètes et la vie : le carbone, l'oxygène, le fer, etc. Aucun dieu ne s'est préoccupé de créer les divers éléments du Tableau périodique, car les galaxies sont d'immenses écosystèmes qui forgent les éléments et recyclent le gaz, de génération d'étoiles en génération d'étoiles. L'espèce humaine – et tout ce qui nous entoure – est ainsi composée de poussières d'étoiles, c'est-à-dire des déchets nucléaires des étoiles.

Les astronomes connaissent également mieux l'ère prégalactique grâce à l'étude du rayonnement micro-onde qui baigne l'Univers. Ce rayonnement fossile montre que l'Univers entier a un jour été plus chaud que le centre des étoiles. En utilisant les données de la physique nucléaire, les physiciens calculent le déroulement des réactions de fusion nucléaire au cours des premières minutes après le Big Bang. En comparant les proportions prédites d'hydrogène, de deutérium et d'hélium avec les proportions observées, ils ont ainsi corroboré la théorie du Big Bang.

Est-il présomptueux et prématuré de vouloir comprendre pleinement l'Univers, même en cette fin de xxe siècle? Apparemment pas. De fait, les cosmologistes ont beaucoup progressé ces dernières années, parce que les difficultés ne résultent pas de la taille des objets envisagés, mais de leur complexité : une étoile est plus simple qu'un insecte, car la température élevée à l'intérieur de l'étoile, comme dans l'Univers primordial a dissocié la matière en ses constituants les plus simples.
Playlist complète sur Youtube

12 mars 2019

L'incroyable histoire de l'électricité

De quoi se mettre les doigts dans la prise avec ce document qui fait des étincelles. Voici le récit exaltant de notre combat en vue de dompter la plus mystérieuse des forces de la nature : l’électricité.

Comment des pionniers ont percé les secrets de l'électricité et conçu des instruments permettant de la produire et de la stocker.

Autrefois considérée comme un pouvoir magique, l’électricité est devenue vitale dans notre monde moderne, une source d’énergie omniprésente dans nos vies et à l’origine de toutes les percées technologiques. Sans électricité, nous serions perdus.

Cette série de trois épisodes raconte les éblouissants éclairs de génie et les expériences extraordinaires de ces hommes hors du commun qui ont utilisé l’électricité pour éclairer nos villes, communiquer à travers les mers et les airs, créer l’industrie moderne et enclencher la révolution numérique…

10 mars 2019

Sonde Voyager : en route vers l'infini

Lancées en 1977 par la NASA, les deux sondes Voyager sont les premiers objets de fabrication humaine à quitter notre système solaire. Elles se promènent aujourd’hui dans des régions lointaines – peut-être pour des milliards d’années. Retour sur ce fascinant parcours interstellaire.

"Bonjour, ici les enfants de la planète Terre." Aucun extraterrestre n’a pour l'instant écouté ce message terrien gravé sur le disque installé à bord de la sonde "Voyager 1," qui dérive dans le cosmos depuis quarante ans et a déjà parcouru 20 milliards de kilomètres. Lancées en 1977 par la NASA, les deux sondes "Voyager "sont les premiers objets de fabrication humaine à quitter notre système solaire. Elles se promènent aujourd’hui dans des régions lointaines – peut-être pour des milliards d’années. À leur bord, elles transportent des images et des sons de notre planète, ainsi que des illustrations de la civilisation humaine. Au fil de leur périple spatial, ces engins, équipés à l’époque de moins de technologie que nos actuels smartphones, ont communiqué des informations cruciales sur les planètes rencontrées en route – Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune – et sur leurs satellites.

Ce document nous emmène dans un éblouissant et poétique voyage, retraçant le parcours des deux sondes. Elles dévoilent un nouvel espace-temps, ainsi que des catastrophes manquées de peu et des moments de grâce.

9 mars 2019

Un éblouissant voyage dans le cosmos

Pour le comprendre, il faut savoir que les notions de distance dans le cosmos sont établies en années-lumière. A quoi cela correspond-il ? Il s'agit en fait de la distance que parcourt la lumière en une année : sachant qu'elle se déplace à 300 000 km par seconde, cela représente près de 9000 milliards de kilomètres parcourus en un an ! Pour vous aider à vous représenter la vitesse de la lumière, sachez qu'en une seconde, la lumière fait 10 fois le tour de la terre ! !Par une belle nuit d'été, si vous observez le ciel, loin de la pollution lumineuse des grandes villes, vous pourrez admirer la beauté des étoiles qui scintillent dans la voûte céleste.

En les observant, on a l'impression qu'elles ne sont qu'à quelques kilomètres de notre planète mais en réalité, l'étoile la plus proche de la terre, Proxima du Centaure, est à plus de 4 années-lumière soit près de 43 000 milliards de kilomètres de nous ! Notre Soleil, qui a un volume un million de fois plus important que la terre n'est qu'une petite étoile parmi les 100 milliards d'étoiles qui constituent notre galaxie : la Voie Lactée. Et notre galaxie n'est elle-même qu'une petite galaxie parmi les 100 milliards de galaxies qui peuplent notre Univers !

Par comparaison, on peut dire qu'il y a autant d'étoiles dans l'Univers qu'il y a de grains de sable sur la terre ! Les astrophysiciens estiment que pour atteindre le point le plus éloigné de l'Univers, on mettrait 15 milliards d'années en voyageant dans un vaisseau spatial volant à la vitesse de la lumière !

Sachant qu'à cette vitesse, le vaisseau parcourt 9000 milliards de kilomètres par an, à vous de faire le calcul pour estimer la distance parcourue en 15 milliards d'années ! Où est alors la terre dans cette infinité ?

Où sommes-nous, microscopiques humains, dans cette immensité ? Si l'Univers est si grand alors que doit représenter la grandeur du Créateur de cet Univers ?


6 mars 2019

CARTON ROUGE - Quand la police dérape !

EXPLOSIF - Jamais vous verrez cela à la télé ! En effet, les images sont choquantes et sanglantes vu que les manifestants pissaient le sang. Coups de matraque, tirs de flash-ball dans les yeux ou à bout portant, plaquages au sol violents, gazages à tout va,.... Ils ont perdu un œil, une main, un bout de visage, ou leurs dents. La police censée nous protéger a complètement perdu les pédales ! A Marseille, des policiers ont fracassé le crâne d’une jeune femme à terre selon Mediapart

En une fraction de seconde, leur vie a basculée, parfois brisée parce qu'ils marchaient de manière pacifique au sein ou aux abords de manifestations des Gilets Jaunes. Quelques milliers de personnes y compris des journalistes ont été blessés parfois irrémédiablement par les forces de l’ordre pendant les manifestations des Gilets Jaunes. Selon France Soir et BFM, le parquet de Toulouse et l'ONU ouvrent une enquête sur les violences policières qui ont largement franchi la ligne rouge. De plus, la police est autorisée de tirer dans la tête selon France Soir.

Le 16 mars, TOUS DANS LA RUE ! En avant pour le 18e acte pour redonner un second souffle au mouvement qui dure depuis bientôt 4 mois. DICTATURE MACRONISTE ET CA VA PETER !



5 mars 2019

Nos printemps 70

Portrait d'une jeune génération engagée, de mai 1968 jusqu'à l'élection de François Mitterrand, en 1981, à travers trois personnages : Boris, gauchiste extraverti, Michel, un provincial discret et intello, et Barbara, une jolie fille plutôt libérée. En France comme à l'étranger, des événements violents s'enchaînent - la grève chez Lip, la guerre du Kippour, le coup d'Etat au Chili et le choc pétrolier - et les confrontent à une réalité sociale abrupte et sans pitié. Dans cet univers qui voit naître le chômage autant que les avancées de la libération sexuelle, ils apprennent à connaître le monde de la politique et découvrent leurs premiers émois amoureux.

2 mars 2019

FLASH - Energie : fini les factures et faut-il avoir peur de Linky ?

Depuis sa mise en place en 2015 par Enedis, le compteur Linky ne laisse personne indifférent. Ces petits boîtiers verts comptent des farouches opposants un peu partout en France. De nombreux particuliers, mais aussi des municipalités ne veulent pas entendre parler de ces compteurs intelligents, dont l'installation est déjà bien avancée sur le territoire (17 millions d'appareils). Le document s'est penchée sur le problème. "Il y a une défiance importante à l'égard de cette innovation technologique (…). Ça donne lieu à des heurts assez violents parfois entre propriétaires et poseurs", constate le journaliste Julian Bugier, journaliste de France 2, interrogé par le quotidien régional Ouest France.

On remarque que les économies liées à Linky sont "assez minimes". "Nous pointons du doigt les opérateurs qui mettent un peu le pied dans la porte des usagers pour installer ces compteurs, parce qu'ils ont des primes de pose", dévoile également Julian Bugier. Pendant ce temps-là, la fronde continue. Dans les Hauts-de-Seine, Bagneux et Malakoff s'opposent à l'installation des compteurs Linky, comme l'indique le quotidien Le Parisien. Les deux municipalités communistes ont pris des arrêtés permettant aux habitants qui le souhaitent de refuser l'installation des compteurs chez eux. Des arrêtés attaqués en justice par Enedis.

CARTON ROUGE : Plusieurs techniciens sans scrupules n'ont pas été de main morte poser leurs bombes vert fluo. En effet, ils n'hésitent pas à péter les trappes de protection pour accéder aux compteurs à coup de pied de biche, pince coupante ou disqueuse. Aussi, ils sont capables de forcer les portes pour la pose malgré votre présence et votre refus. 

Certains compteurs Linky sont susceptibles de foutre le feu à la baraque et mettre votre santé en danger en raison du fort rayonnement mais il y a une parade qui s'appelle le filtre anti-linky. Si vous passez au solaire, votre facture d'électricité va chuter.

Source : Capital

1 mars 2019

Anonymous - We Are Legion

Premier et seul documentaire à ce jour sur l'histoire des Anonymous, le film de Brian Knappenberger s'avère être en plus très bon, dressant un portrait certes passionné et plutôt en phase avec cette communauté en ligne d'hacktivistes, mais sans complaisance pour autant, n'hésitant pas à pointer le doigt là où ça fait mal, posant les bonnes questions sans forcément chercher à y répondre, laissant le champ libre à la réflexion et rendant grâce à un sujet complexe et insaisissable car toujours en mouvement. Élément important, ce n'est pas une succession de témoignages masqués, la plupart sont à visages découverts : spécialistes, hackers, journalistes, mais aussi des Anonymous dont l'identité à été découverte et qui font l'objet de poursuites judiciaires aux USA, en raison de leurs actions contre l'église de scientologie, Paypal et Mastercard. Des sources de l'hacktivisme aux dernières actions des Anonymous, "We Are Legion" est au final un document très riche mêlant témoignages et archives à tambour battant, à la fois pédagogique et pointu, montrant les forces et les limites de ce mouvement.

Internet va vite, très vite, c’était il y a un siècle, au début des années 2000, un an avant la naissance de Wikipédia, six ans avant Wikileaks, Chris « Moot » Poole (à l'âge de 15 ans) fondait 4Chan, la « poubelle » du Net. Un petit garçon gentil, propre sur lui, créait le site le plus dégoûtant du monde, l’opposé de Facebook où la CIA peut vous espionner à loisir : total anonymat, un lieu horrible mais où les gens peuvent être complètement honnêtes. C’est dans ce terreau que se développa la culture des Anonymous, culture du troll, culture de la liberté d’expression dans sa forme la plus absolue.

Des premières actions collectives petit à petit se mirent en place jusqu’en 2008 où le mouvement s’attaqua à l’église de scientologie. Mike Vitale, du projet Chanology : « Anonymous était comme ce gros gamin à l’école qui a une piètre estime de lui-même et qui un jour donne un coup de poing dans la gueule de quelqu’un et se dit “woaow, putain, je suis vraiment fort”. »

Puis ce fut Telecomix et le rôle joué lors du printemps arabe, l’opération Payback contre les géants Mastercard et Paypal suite au blocus contre Wikileaks, le soutien au mouvement des indignés… Joshua Corman, stratège en securité et philosophe : « des inconnus jeunes, sans visages, ont un impact géopolitique, c’est a la fois hilarant et terrifiant de réaliser cela. » Mercedes Haefer : « la dizaine de milliers d’ados en colère font sacrément peur à ceux qui ont du pouvoir, car ils ont prouvé au gouvernement que leur opinion n’avait plus d’importance car quelqu’un était sur Internet en train de botter des culs. »

We Are Legion est l’histoire d’une prise de conscience, de l’émergence d’une communauté d’activistes défendant la liberté d’expression, mais surtout l’émergence d’un contre pouvoir dans la société de l’information, sans doute la première ligne de front entre nous et les durcissements des politiques de surveillances des citoyens par les états ou des sociétés privées comme Amesys, dans un contexte de crise économique et politique qui favorise la montée du fascisme dans toute l’Europe. Face aux totalitarismes, à la culture individualiste distillée par Facebook, les anonymes de 4chan se lèvent en masse et prônent le collectif et l'intérêt général.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...