Recherche

15 juillet 2018

Du Big Bang au Vivant : Sommes-nous seuls dans l'Univers ?

Notre planète « vivante » est la seule que connaisse l’humanité pour l’instant. Mais nous déployons une ardeur étonnante à l’exploration et la recherche des « autres ». Et cette nouvelle frontière suscite de vives passions. Jean-Pierre Luminet, cosmologiste, et Hubert Reeves, astrophysicien, entraînent les spectateurs dans une aventure scientifique inédite. En tant que guides et investigateurs principaux, ils décodent pour nous les images merveilleuses du télescope spatial Hubble et de la sonde WMAP. À leurs côtés, une équipe de chercheurs avant-gardistes et passionnés travaille dans l’ombre, scrute, et décortique le cosmos grâce à des instruments de plus en plus sophistiqués et à la puissance de leur imagination

14 juillet 2018

Collisions cosmiques, chocs celestes

En ce moment même, de gigantesques météorites et astéroïdes orbitent autour de la Terre, à une dangereuse proximité. Pour les scientifiques, il n´est pas question de se demander si ces corps célestes pourraient un jour frapper la Terre, mais plutôt... quand. Quel type de catastrophe provoqueraient-ils alors ? Que pouvons-nous faire pour stopper des objets géocroiseurs qui filent droit sur nous ? Ce document révèle tout ce qu´il faut savoir sur les probables crashs de météorites, et la façon dont les scientifiques les appréhendent. Elle nous entraîne également à la découverte de notre système solaire, pour étudier notamment les collisions qui ont façonné la Lune et boucler une voyage fascinant au coeur des batailles cosmiques que se livrent les corps célestes.

13 juillet 2018

Les grandes enigmes du cosmos

Grâce aux découvertes de ces dernières années, les scientifiques sont maintenant en mesure de fournir des éléments essentiels dans la compréhension de nos origines et de notre place dans l'Univers.

12 juillet 2018

Les clés de l'Univers - Les planètes qui ne furent pas

Les astéroïdes traversent notre ciel depuis des lustres ; ces rochers célestes riches en minerais ont-ils apporté la vie sur Terre ?

11 juillet 2018

CARTON ROUGE - Rien ne va plus sur le rail !

Grèves a répétition, retards trop fréquents, insécurité élevée et billets trop chers, rien de tel pour laisser tomber le train pour prendre la route ou les airs.

Les usagers pris en otage et excédés sont contraints d'arrêter leurs Navigos et reprennent la voiture pour aller travailler et le constat est sans appel : Sytadin enregistre, matin et soir, entre 400 et 500 kms de bouchons en moyenne avec des pics à 600 kms donc + de pollution ! La SNCF a perdu des centaines de millions et bien faits pour leurs gueules ! Les grèves ont eu des répercussions sur d'autres secteurs tel que les taxis et le tourisme.

Vous souhaitez prendre le train pour partir en vacances mais vous venez d'acheter vos e-billets TGV Preum's, un flash tombe comme quoi la SNCF est en grève le 19 et 27 juillet après les grèves du 6 et 7 juillet. Pour se faire rembourser, c'est le parcours du combattant qui vous attend et obligation de passer par l'assurance annulation (si vous l'avez pris au moment de la réservation). Si vous avez acheté les e-billets et que vous voulez vous faire rembourser, la SNCF peut vous gruger de 5 à 15 euros par rapport au prix du billet ! D'autres grèves seront programmées en août et la grève perlée pourrait reprendre à la rentrée pouvant prendre par surprise les usagers du rail.

Sur les réseaux sociaux, les coups de gueules des usagers normands explosent en raison des retards, travaux et saturation des lignes et même la politique s'en mêle ! Une fois de plus, le service du rail est vraiment merdique et on paie le prix fort !

A quand le boycott ?

10 juillet 2018

Les clés de l'Univers - Les supernovas

La vie est née d'explosions gigantesques, de supernovas qui ont disséminé la matière au coeur des étoiles : que peuvent-elles indiquer sur les origines de l'homme ?

9 juillet 2018

NO COMMENT - Quand un gendarme français nous met en garde !

"Préparez-vous !" - Tel est le message adressé par un membre du GIGN au peuple français qui fait face à la guerre civile qui s'annonce imminente alors vous voilà prévenus ! CA VA PETER !


Selon Le Parisien, un audio pirate a fait le tour de la presse et du Web
(@ 1:59) Abordant dans un autre extrait la question de la sécurité, Laurent Wauquiez précise : « Je ne suis pas un adepte de la thèse du complot mais je pense qu’il est assez vraisemblable que, dans les trois à quatre ans, ça va péter très très mal et très très dur ».

8 juillet 2018

Les clés de l'Univers - Planètes

Des planètes gazeuses géantes aux mondes glacés errant dans l'espace interstellaire, découverte d'étranges planètes qui gravitent dans l'immensité de l'univers.

6 juillet 2018

Les clés de l'Univers - Tempêtes de feu

Des lance-flammes galactiques projettent des rayons gamma et les éruptions solaires atteignent des millions de kilomètres d'altitude, faut-il les craindre ?

4 juillet 2018

Trafics, vitesse, conduite a risque : quand les deux-roues dérapent !

Avec 10 000 immatriculations de plus que l’an dernier, le nombre de motos, scooters, et même vélos en circulation explose. Beaucoup de Français sont aujourd’hui prêts à laisser la voiture au garage pour se déplacer au quotidien. Car, entre les bouchons, les parcmètres et les fermetures de rues aux véhicules, circuler dans certaines grandes villes est devenu un cauchemar.

Mais enfourcher un deux roues n’est pas sans risque. Le nombre de cyclistes et de motards tués sur les routes augmente. En cause : les comportements souvent in-conscients de chauffards qui confondent liberté et sécurité… Feux rouges grillés, slaloms entre les voitures, lignes blanches ou encore conduite sans gants et sans casque ! Vous allez voir que les forces de l’ordre ont bien du mal à faire respecter les règles. Résultat: les motocyclistes sont les usagers qui ont connu la plus forte hausse du nombres de tués en 2017, avec 669 décès, soit une hausse de 9% par rapport à l’année précédente.

Certains motards, à la recherche de sensations fortes, ont même transformé la route en piste mortelle. Leurs pratiques dangereuses et illégales s’appellent les runs ou le cross-bitume. Ces fous du guidon enchaînent courses de vitesse et acrobaties au milieu de la circulation, quittes à mettre en péril leur vie et celle des autres usagers.

Enfin, vous découvrirez que certains cyclistes ne sont pas exempts de tout reproche. Notamment, à cause d’une pratique née en Amérique, et qui se propage en France et partout en Europe : les « Alleycats ». Des courses sauvages en plein centre-ville où les participants se lancent des défis et sont amenés à prendre tous les risques au milieu de la circulation.


VIDEO 1 - VIDEO 2 - VIDEO 3

2 juillet 2018

La machine à remonter le temps

La machine à remonter le temps s’intéresse au voyage dans le temps que la science estime désormais possible à cours terme, malgré qu’une telle aventure soulève de nombreuses questions et risques.

Voyager à travers le temps a toujours été un fantasme pour l’homme. Certains scientifiques pensent que ce rêve pourrait devenir réalité au cours du XXIe siècle et s’attellent à construire une machine à explorer le temps. Pourra-t-on un jour voyager dans le futur et dans le passé ? Divers physiciens, astrophysiciens et mathématiciens exposent leurs théories. La question du paradoxe temporel, qui a fait les grandes heures de la littérature de science-fiction et d’anticipation depuis des décennies, est également évoquée par ces spécialistes, soucieux de rendre leur savoir accessible au plus grand nombre.

La machine à explorer le temps, immortalisée par l’écrivain Herbert Georges Wells, pourrait un jour devenir réalité. Certains scientifiques pensent que ce rêve pourrait devenir accessible au cours du XXIe siècle. Le voyage dans le temps est un des grands thèmes de la science-fiction, au point d’être considéré comme un genre à part entière. L’idée d’aller revivre le passé ou de découvrir à l’avance le futur est un rêve humain causé par le fait que l’être humain avance dans le temps de manière permanente, mais irréversible et, à l’état de veille, apparemment de façon linéaire.

La première mention d’un voyage dans le temps serait liée au personnage de Merlin l’Enchanteur dans le cycle arthurien des Chevaliers de la Table ronde, qui visitait les temps passés. Pourra-t-on un jour voyager dans le futur et dans le passé ? Aucune des lois connues de la physique n’interdit le voyage dans le temps et, en théorie, un tel voyage est réalisable. Dans ce documentaire, divers physiciens, astrophysiciens et mathématiciens exposent leurs théories. La question du paradoxe temporel, qui a fait les grandes heures de la littérature de science-fiction et d’anticipation depuis des décennies, est également évoquée par ces spécialistes, soucieux de rendre leur savoir accessible au plus grand nombre.

Le docteur Ronald L. Mallett est un scientifique américain, professeur de physique à l’Université du Connecticut. Quand il était encore un jeune garçon, son père meurt d’une crise cardiaque à l’âge de 33 ans, la même année qu’Einstein. Dès ce moment, Mallett se consacre à l’étude des théories de la relativité, de la physique quantique et de la causalité. Pendant des années, Ronald Mallett a travaillé sur les plans d’une « machine à remonter le temps » qui serait en mesure de fonctionner sur des particules ayant une masse. Cette machine, en plus de la théorie de relativité, emploie un système de laser circulaire et ralenti. A ce jour, les seuls physiciens à avoir trouvé une imprécision dans l’expérience du docteur Mallett s’appellent, Ken D. Olum et Allen Everett, qui objectent que l’espace-temps du Dr. Mallett contient certaines singularités lorsque le laser est coupé. Cependant, le Dr. Mallett maintient que l’article d’Olum et d’Everett est fondé sur une appréciation erronée, étant donné que l’effet étudié porte le nom d’effet STL (Space-time twisted by light).

Le programme de recherche du Dr. Mallett progresse remarquablement...

L’horloge atomique Pharao est en cours d’intégration au centre spatial de Toulouse. Elle sera placée en 2016 sur la station spatiale internationale pour tester la célèbre théorie de la relativité d’Einstein.

En 2016, l’horloge atomique sera embarquée sur la station spatiale internationale (ISS) pour une expérience de physique fondamentale : tester la théorie de la relativité d’Albert Einstein.

« Albert Einstein a prédit en 1915 que l’écoulement du temps dépend de la gravité et qu’il s’écoule plus lentement quand le champ de gravité est fort. On perdrait un dixième de seconde tous les trente ans. Une expérience au sol l’a vérifié en 1962, une autre dans l’espace en 1976. Avec Pharao, l’objectif est de le vérifier à un millionième pour une précision à 16 chiffres. Les physiciens disent que la relativité ne peut pas être précise jusqu’à n’importe quel chiffre significatif, nous allons essayer de trouver jusqu’où en interrogeant des atomes de césium avec des fréquences radio » poursuit le chef de projet.

Sylvie Léon-Hirtz, responsable du projet Pharao au CNES explique :
« Depuis la théorie de la relativité, il y a un siècle, le temps est devenu élastique. Temps et espace s’entremêlent dans un espace-temps déformé par la gravitation. Selon cette théorie, l’intensité de la gravité influe sur la vitesse d’écoulement du temps. Les horloges en mouvement prennent ainsi du retard par rapport aux horloges fixes. On dit que le temps est soumis à des effets relativistes comme la dilatation ou le décalage gravitationnel. C’est l’effet Einstein ou red-shift. »

1 juillet 2018

Gulf Stream, le talon d'achille

Ce documentaire s'intéresse au Gulf Stream qui joue un rôle primordial, non seulement sur la vie océanique, mais également sur notre climat : ses eaux tempérées baignant nos côtes servent de régulateur de températures pour le littoral européen. Ainsi, des études prouvent que sa précédente disparition avait entraîné, il y a des milliers d'années, une période de glaciation... Alors comme son existence est aujourd'hui gravement menacée par le réchauffement climatique et la fonte des glaces en découlant, on peut s'attendre au pire !

Paradoxalement, le réchauffement climatique engendrerait des hivers extrêmement rigoureux pour l'Europe de l'Ouest. De nombreux intervenants rencontrés autour de la planète rendent compte des changements climatiques de ces 10 dernières années. Les observations convergent toutes vers le rôle de « thermorégulateur » du Gulf Stream. Et si tout cela s’arrêtait ? On ne se baignerait plus à Dinard en Février, on ne cultiverait plus les plantes australes au Nord de l’Ecosse, et les civelles quitteraient nos côtes... De la Bretagne aux Highlands, des Lofoten norvégiennes à Narsasnaq, Groënland, du Spitzberg à Potsdam,... l’enquête avance, illustrée par une plongée dans ce courant de vie colossal.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...