Recherche

24 juillet 2015

Les mystères de l'univers - Une autre Terre

Sommes-nous seuls dans l'Univers ou existe-t-il une planète semblable à la nôtre quelque part dans le cosmos ? Serait-il possible que Proxima Centauri, l'étoile qui nous est la plus proche, abrite une planète semblable à la Terre ?

Voici un document sur la découverte d'une future Terre. Nous sommes à la veille de la découverte de cette planète. Peux t'on réellement la découvrir ? Existe t-il quelque part une autre Terre ? A la recherche d'une exoplanète habitable. Ici on imagine à quoi pourrait ressembler une planète habitable. En astronomie, la recherche des exoplanètes fait appel à plusieurs méthodes de détection des exoplanètes. La majorité de ces méthodes sont à l'heure actuelle indirectes, puisque la proximité de ces planètes avec leur étoile est si grande que leur lumière est complètement noyée dans celle de l'étoile.



Les mystères de l'Univers - Coloniser l'espace

La colonisation de l'espace est un sujet qui a souvent inspiré les auteurs de science-fiction. Pourtant, le sujet pourrait bientôt devenir réalité. L'Homme construit déjà des fusées capables de l'y emmener et des machines pouvant l'aider à y vivre. Passage en revue des technologies existantes et à venir qui permettront bientôt à l'espèce humaine d'aller s'installer ailleurs que sur Terre. Depuis toujours, l'Humanité a voulu étendre son territoire. Un avant-poste sur la Lune, une colonie à part entière sur Mars sont des rêves qui pourraient bien se réaliser... Actuellement, nous construisons les fusées pour nous y emmener et les machines qui nous y maintiendrons en vie. Le compte à rebours a commencé pour partir à la conquête de l'espace.

Le dessous des cartes de l'espace

L’espace, lieu stratégique et géopolitique, reflet des relations internationales, est désormais convoité par de nouvelles puissances émergentes. Ce document vous propose un aperçu des enjeux à court et moyen terme des activités spatiales dans le monde.


14 juillet 2015

Les 10 scénarios apocalyptiques

L'espèce humaine est-elle réellement menacée de disparition ? Ce document est une enquête scientifique qui compile les dix principaux dangers que nous courons. Dix scénarios apocalyptiques où ne figurent pas seulement les classiques tels que les armes nucléaires, le changement climatique ou les impacts de météorites, mais aussi des risques potentiels moins connus. À travers ces dix scénarios d'apocalypse, une enquête scientifique sur les menaces les plus sérieuses qui pèsent sur l'avenir de l'humanité. Expériences physiques, catastrophe climatique, holocauste nucléaire, intelligence artificielle ou biologie de synthèse : l'homme, éternel apprenti sorcier, a lui-même créé certains des dangers qui le menacent.

Les jours de l'Homme sont-ils comptés ? L'Humanité est-elle au commencement de son passage sur Terre ou approche-t-elle de la fin, quand 99,9% des espèces ayant peuplé la planète – dinosaures, mammouths ou hommes de Néandertal… – ont disparu à jamais ? Pour certains chercheurs, grâce à la colonisation spatiale ou à la croissance exponentielle de ses populations, l'Homme a acquis une immunité face aux risques d'extinction. Pour d'autres, le siècle en cours sera crucial, quant à ses capacités de survie. À partir de dix scénarios catastrophes, ce film explore, avec des scientifiques de renom, les désastres à même d'anéantir l'espèce humaine. Et si des cataclysmes possibles sont souvent évoqués, d'autres, pourtant plus probables, sont moins connus.

La Terre n'est pas à l'abri d'un déchaînement fatal des forces de la nature. Parmi les risques envisagés : les sursauts gamma et autres trous noirs, les chutes d'astéroïdes, les éruptions volcaniques, la visite inopportune d'extraterrestres hostiles ou, plus classique, une pandémie naturelle.


12 juillet 2015

2017 : Chronique d'une faillite annoncée en France - Quand la France fera boom !

2008 - Baisse du pouvoir d'achat, croissance nulle, hausse du chômage. Cette situation vous rappelle quelque chose ? C'était celle de la France, il y a un quart de siècle. Le 22 février 1984, sur Antenne 2, Yves Montand animait une émission de vulgarisation économique qui fera date. Intitulée "Vive la crise !", ce programme mélangeant fiction scénarisée et interventions de spécialistes enregistre un très bon score d'audience.

Nous sommes en 2017. Un flash radio annonce que le pays est en cessation de paiement et que le France est en faillite. Les banques ferment, les scènes de panique se multiplient et des millions de gens se demandent ce que vont devenir leurs salaires, leurs économies et leurs retraites. 

Depuis plus de dix ans, les cassandres de tous ordres tirent la sonnette d'alarme : la France vit au-dessus de ses moyens ! Les politiques budgétaires menées par les gouvernements successifs ont creusé le déficit et accru la dette. Nicolas, journaliste de RTW, vient d'apprendre par un informateur que la note économique de la France, proposée par une des agences de notation mondiales, passera de AAA à BBB. Conséquence de la dégradation de cette note économique : plus aucune banque, aucun investisseur, aucun Français ne voudra prêter de l'argent à l'Etat français. Celui-ci ne pourra plus faire face à ses dépenses journalières et se déclarera en cessation de paiement, encadré dorénavant par le FMI et l'Union européenne. Il ne pourra plus payer les retraites, les salaires de ses fonctionnaires, les remboursements médicaux. L'Etat devra aussi vendre des hôpitaux, des universités, des écoles… 

Entretiens fictifs avec des experts de grandes institutions internationales, rendez-vous avec des informateurs secrets dans le sous-sol d'un parking ou dans une cantine chinoise, interviews d'économistes tels Jean-Paul Fitoussi, Christian Saint-Etienne, Thomas Philippon… ce documentaire-fiction d'anticipation mêle également vraies archives d'hier (crise argentine, émeutes en Italie), images de 2008 devenues archives de demain et vraie fiction de 2017 pour mieux interpeller sur la réalité économique de la France aujourd'hui. 

QUAND LA FICTION REJOINT LA RÉALITÉ

En mêlant habilement images d'archives (crises au Brésil en 1987, au Canada en 1991, en Argentine en 2002), actualités de 2007-2008 et reportage-fiction en 2017, cette Chronique d'une faillite annoncée nous plonge dans le climat d'une crise financière au jour le jour : le Front monétaire international (FMI) s'apprête à mettre la France sous tutelle ; le pays est bloqué.

La période 2008-2010 est décrite comme celle des 3 affreuses, des phrases chocs du passé retrouvent une actualité brûlante : "La France dépense trop, et trop mal" dixit Dominique de Villepin, "Je suis à la tête d'un Etat qui est en situation de faillite, qui est depuis quinze ans en déficit chronique", entend-t-on de la bouche de François Fillon.

4 juillet 2015

Le système bancaire parallèle de plusieurs centaines de milliards de dollars risque de s'effondrer

Gardez un oeil sur le système bancaire parallèle - il est sur le point d'être fortement ébranlées. Selon le Financial Stability Board, la taille du système bancaire parallèle mondiale a atteint un incroyable 75 trillions de dollars. Il a environ triplé de volume depuis 2002. Aux États-Unis seulement, la taille du système bancaire parallèle est d'environ 24 trillions de dollars. À ce stade, les actifs bancaires parallèles aux États-Unis sont encore plus grandes que celles des banques classiques. Ces banques parallèles sont en grande partie non réglementés, mais les gouvernements du monde entier ont été extrêmement réticents à sévir contre eux parce que ces prêteurs non bancaires ont contribué à alimenter la croissance économique. Mais à la fin, nous serons tous probablement payer un très grand prix pour permettre à ces institutions financières excessivement téméraires à se déchaîner.

Si vous n'êtes pas familier avec le système bancaire parallèle, ce qui suit est une assez bonne définition d'investissement selon Answers.com ...
Le système bancaire parallèle (ou système financier parallèle) est un réseau d'institutions financières constituées de banques non-dépôt - par exemple, les banques d'investissement, des véhicules d'investissement structurés, les conduits, les fonds spéculatifs, les institutions financières non-bancaires et les fonds du marché monétaire.

Comment ça marche ? Voici un exemple :

Les institutions bancaires parallèles servent généralement d'intermédiaires entre les investisseurs et les emprunteurs, l'offre de crédit et le capital pour les investisseurs, les investisseurs institutionnels et les sociétés, et en profitant de frais et / ou de l'arbitrage des taux d'intérêt.

Parce que Les institutions bancaires parallèles ne reçoivent pas de dépôts traditionnels comme une banque de dépôts, ils ont échappé à la plupart des limites et les lois imposées au système bancaire classique réglementaire. Les membres sont en mesure de fonctionner sans être soumis à une surveillance réglementaire des activités non réglementés. Un exemple d'une activité non réglementés est un échange implicite de crédit.
Ces institutions sont extrêmement dangereuses parce qu'ils sont fortement endettés et ils se comportent très imprudemment. Ils ont joué un rôle majeur lors de la crise financière de 2008, et même la Réserve fédérale de New York admet que le système bancaire parallèle a augmenté la fragilité de l'ensemble du système financier...
La crise financière actuelle a accentué l'importance croissante du “système bancaire parallèle”, qui a grandi sur la titrisation d'actifs et l'intégration de la banque avec l'évolution du marché des capitaux. Cette tendance a été la plus prononcée aux États-Unis, mais il a eu une profonde influence sur le système financier mondial. Dans un système financier fondé sur le marché, l'évolution du marché des capitaux bancaires et sont inséparables : Les conditions de financement sont étroitement liées aux fluctuations de l'effet de levier des intermédiaires financiers basés sur le marché. La croissance dans les bilans de ces intermédiaires fournit un sens de la disponibilité du crédit, alors que les contractions de leurs bilans ont eu tendance à précéder l'apparition de la crise financière. La titrisation a été conçue comme un moyen de transférer le risque de crédit à ceux qui sont mieux en mesure d'absorber les pertes, mais à la place il a augmenté la fragilité de l'ensemble du système financier en permettant aux banques et autres intermédiaires à "effet de levier" par l'achat d'un de l'autre des titres.
Au cours de la dernière décennie, le secteur bancaire parallèle est devenue un véritable phénomène dans le monde entier, et il est donc une menace majeure pour l'ensemble du système financier mondial. En Chine, le système bancaire parallèle a été de plus en plus par bonds, mais cela a profondément les autorités concernées. En fait, selon Bloomberg un haut régulateur chinois a appelé à l'ombre bancaire comme "schéma de Ponzi"...
Leur croissance avait fait celui qui est maintenant supérieure réglementation des valeurs mobilières de la Chine à étiqueter les produits hors bilan d'un "schéma de Ponzi", parce que les banques doivent vendre plus chaque mois pour rembourser ceux qui viennent à échéance.
Et qu'est-ce qui arrive à tous les plans Ponzi finalement ?

À la fin, ils s'effondrent toujours.

Et quand ce plan Ponzi de 75 trillions de dollars s'effondre, la dévastation globale qu'il provoquera sera absolument sans précédent.

L'expert en obligations, Bill Gross, qui est familier intimement avec le système bancaire parallèle, vient de partir avec un avertissement important du manque de liquidité dans le système bancaire parallèle…
Les fonds mutuels, les fonds spéculatifs, et les ETF,... font partie de la finance parallèle où ces banques modernes ne sont pas tenus de maintenir des réserves, voire des niveaux de liquidités d'urgence. Comme ils en fait sont maintenant sur le marché, une ruée vers la liquidité de la part du public investisseur, qu'ils soient des individus dans le 401KS ou fonds de pension institutionnels et des sociétés d'assurance, trouverait la vente sur le marché à lui-même avec la Réserve fédérale sévèrement limité dans sa capacité de fournir une assistance.
Dans la mesure du système bancaire parallèle est concerné, tout va bien tant que les marchés ne cessent de monter de plus et plus.

Mais une fois qu'ils commencent à s'effondrer, l'ensemble du système peut commencer à tomber en morceaux très rapidement. Voici plus de Bill Gross sur ce qui pourrait provoquer une "ruée sur les banques parallèles" dans un avenir proche...
Longtemps utilisé à l'inévitabilité des gains en capital, les investisseurs et les marchés ont pas été testés au cours d'une étendue de temps lorsque les prix descendent et les mains de décideurs politiques sont liées à remplir leur fonction historique de l'acheteur de dernier recours. Il est alors que la liquidité sera testé.

Et ce qui pourrait précipiter une telle "ruée sur les banques parallèles"?

1) Une erreur de la banque centrale d'où des prix obligataires inférieurs et un dollar plus fort.

2) la Grèce, et si oui, la suite inévitable de faillite / restructuration menant à des préoccupations supplémentaires pour les périphériques de la zone euro.

3) la Chine - un rébus enveloppé de mystère au sein d'une énigme. Il est la viande de mystère de sandwiches économiques - vous ne savez jamais ce qu'il y a dedans. Le marché du crédit a augmenté plus rapidement au cours des dernières années que toute économie majeure dans l'histoire, un signe d'avertissement sûr.

4) La crise de marché émergent – l'orientation de dette libellée en dollars / surinvestissement / marchandise – prennent votre choix de coupables potentiels.

5) Les risques géopolitiques – trop nombreux pour mentionner et trop sensible aux caractères.

6) une aile de papillon - la théorie du chaos suggère qu'un petit changement dans les systèmes non-linéaires pourrait entraîner de grands changements ailleurs. Appelez ce loufoque, mais dans un système financier effet de levier, de petits changements peuvent bouleverser le statu quo. Gardez ce filet à papillon à portée de main.

Devrait se produire ce moment, un froid plutôt qu'une douche chaude peut être la récompense d'un investisseur et la vue sera quelque chose moins que splendide. Ainsi, que faire ? Tenez une quantité appropriée de fonds pour que la vente de panique pour vous soit sur la table.
Afin d'éviter une crise bancaire parallèle, ce que nous avons besoin est pour les marchés financiers mondiaux pour stabiliser et de reprendre leurs tendances à la hausse.

Si les valeurs et les obligations commencent à s'effondrer, qui est précisément ce que j'ai projeté arrivera pendant le second semestre de 2015, le système bancaire parallèle viendra dans une quantité extrême de stress. Si la crise financière mondiale est venue même la moitié aussi mauvais que je crois qu'il va être, il n'y a aucun moyen que le système bancaire parallèle tienne le coup.

Espérons donc que la dévastation financière que nous avons vu jusqu'à présent cette semaine est pas un aperçu des choses à venir. Le système financier mondial a été transformé en une pyramide de verre délicatement équilibré qui ne soit pas conçu pour gérer des temps agités. Nous aurions jamais permis aux banques parallèles à l'état sauvage comme ça, mais nous avons fait, et maintenant en peu tandis que nous allons avoir être témoin d'une implosion financière contrairement à tout ce que le monde ait jamais vu avant.

Article traduit sur TEC

Quand les Français se font justice eux-mêmes !

Lorsque la police ou la gendarmerie et la justice ne fait plus correctement son travail, voilà ce qui vous attend au prochain tournant : les Français se sentant plus en sécurité dégotent de quoi se protéger (armes à feu, sabres japonais, bombes lacrymo,... ) et assurer leur sécurité (milices, groupes de voisins vigilants,...). Le jour que ça va péter, ça fera de sérieux dégâts ! Ceci est un avertissement pour le gouvernement avant que la cocotte-minute n'explose !

De plus en plus de Français sont confrontés à cette recrudescence de la délinquance au quotidien, et s'estiment abandonnés par des pouvoirs publics qui ne sont jamais là quand on a besoin d'eux. Dans ces conditions, il ne faut pas s'étonner que les Français prennent en main leur propre sécurité, s'organisent en milices, voire se fassent justice eux-mêmes...

Pour de petites arnaques, pour des vols, pour des agressions, ou même pour des crimes, de plus en plus de Français se transforment en justiciers. Ils sont ouvriers, fonctionnaires, cadres, chômeurs… Ils ont subi un préjudice et estiment qu'ils n'ont pas obtenu réparation. Ils ont l'impression d'être bafoués, révoltés par l'inaction des forces de l'ordre et la lenteur des décisions des tribunaux. Ils décident alors de passer à l'acte, le plus souvent en dehors de toute procédure légale.

Expulsion et incendie de camp de Roms qui dérangent les riverains, bijoutiers braqués qui n'hésitent plus à tirer les premiers, mère qui fait rosser celui qu'elle considère comme le meurtrier de sa fille ou voisins qui se regroupent pour surveiller les cambrioleurs : tous partagent le même besoin de se mobiliser. Ils ne veulent plus subir. Ils préparent minutieusement chaque étape de leur revanche.

Vont-ils aller jusqu'au bout ? Quelles sont leurs motivations ? Franchiront-ils la ligne rouge ? Ces nouveaux justiciers n'hésitent plus à braver la loi pour imposer la leur. Rien ne peut les arrêter. Que feriez-vous à leur place ? Enquête sur une France prête à tout pour se rendre justice.