Recherche

25 mai 2014

EXPLOSIF - Les 10 théories du complot dans la santé qui se sont avérées être réelles


Croyez-vous dans les théories du complot dans la santé ? Croyez-vous qu’il existe des remèdes naturels pour les maladies que le système médical vous cache ? Croyez-vous que les vaccins, les téléphones cellulaires ou le fluorure dans l’eau peuvent avoir un impact nocif sur la santé de votre famille ? Si vous avez répondu oui à une de ces questions, vous n’êtes pas un cas isolé. Selon un récent sondage, près de 50% des Américains croit en au moins une théorie du complot médical. Grâce au Web, d'avantage de personnes que jamais se questionnent sur le dogme établi de la communauté médicale. En conséquence, d'avantage de personnes commencent à prendre leurs propres décisions en matière de santé, ce qui a donné lieu à tout un jeu de l’établissement médical. Ils dépensent beaucoup de temps, d’efforts et d’argent pour lutter contre ces théories du complot dans la santé, mais, comme vous le verrez ci-dessous, un certain nombre de ces théories se sont révélées être réelles.

Mais, avant d’en arriver là, j’aimerais partager avec vous quelques-uns des résultats spécifiques des sondages mentionnés ci-dessus. Ce qui suit provient de USA Today …
Le sondage en ligne de 1351 adultes a révélé que :
- 37 % sont d’accord que la FDA cache au public des remèdes naturels pour le cancer et d’autres maladies en raison de la pression des compagnies pharmaceutiques.
- 20 % croient que les officiels de la santé cachent des preuves que les téléphones cellulaires causent le cancer.
- 20 % estiment que les médecins et les officiels de la santé poussent les vaccins pour les enfants, même s’ils savent que ces vaccins causent l’autisme et d’autres troubles psychologiques.
- Un plus petit nombre endosse les théories impliquant le fluorure, les aliments OGM et l’infection délibérée des Afro-Américains avec le VIH.
- 9 % estiment à au moins une des théories et 18 % croient en au moins trois.Donc, il y a effectivement des Américains qui croient que des remèdes naturels existent, et que les vaccins et le fluorure peuvent avoir des effets secondaires très néfastes ?
Oh ! Horreur ! Bien sûr, je suis facétieux. La vérité est que c’est merveilleux que les personnes commencent à rechercher ces choses pour eux-mêmes.

La communauté médicale a un énorme intérêt à protéger son territoire. Si le système des soins de santé des États-Unis était une nation indépendante, elle serait la 6e économie sur l’ensemble de la planète. Des centaines de milliards de dollars par année sont en jeu et il est donc très important qu’ils maintiennent un contrôle sur ce que les personnes pensent de leur santé.

Heureusement, la vérité commence à faire surface. Voici les 10 théories du complot dans la santé qui se sont avérées être vraies (parfois explosives) ...

#1 - Les enfants non-vaccinés sont beaucoup plus sains que les enfants vaccinés.

Des preuves continuent à démontrer que les vaccins peuvent avoir des effets secondaires très néfastes, surtout pour les enfants.

Par exemple, une étude qui a été menée en Nouvelle-Zélande a découvert que les enfants non vaccinés sont généralement beaucoup plus en santé que les enfants vaccinés ...
Une étude des années 1990, récemment mise en lumière, révélait que, comparativement aux enfants non vaccinés, les enfants vaccinés étaient plus susceptibles de souffrir d’asthme, d’eczéma, d’infections de l’oreille, de l’hyperactivité et de nombreuses autres maladies chroniques. En outre, l’étude a identifié qu’il y avait une dix fois plus d’augmentation des incidences d’amygdalites chez les enfants qui étaient vaccinés, et un manque total d’amygdalectomies chez les enfants qui n’étaient pas vaccinés.
Et, une étude similaire menée en Allemagne est arrivée avec des résultats similaires ...
L’asthme, les rhumes des foins et les neuro-dermatites sont très répandus aujourd’hui. Une récente étude allemande avec 17461 enfants âgés entre 0 et 17 ans (KIGGS) a démontré que 4,7% de ces enfants souffraient d’asthme, 10,7% de ces enfants de rhumes des foins et 13,2% de neuro-dermatites. Ces chiffres diffèrent dans les pays occidentaux, comme la prévalence de l’asthme chez les enfants en Amérique est de 6%, alors qu’elle est de 14 à 16 % en Australie (Santé de l’Australie 2004, AIHW).La prévalence de l’asthme chez les enfants non-vaccinés dans notre étude est d’environ 2,5%, pour le rhume des foins, de 3 %, et pour les neuro-dermatites, de 7 %. Selon l’étude KIGGS, plus de 40 % des enfants entre 3 et 17 ans étaient sensibilisés contre au moins un allergène testé (20 allergènes communs ont été testés) et 22,9 % avaient une maladie allergique.

Bien que nous n’ayons pas effectué d’analyses sanguines, environ 10 % ont déclaré que leurs enfants avaient une allergie.La plupart des parents ne réalisent pas cela, mais, quand vous permettez que des vaccins soient injectés dans vos enfants, ils reçoivent toutes sortes de choses désagréables injectées directement dans leur sang où il n’y a pas de filtre.
C’est pourquoi tellement de personnes continuent à crier contre le mercure dans les vaccins. La vérité est que le mercure peut causer des dommages au cerveau …
En 1977, une étude russe a constaté que les adultes exposés au mercure éthylique, la forme de mercure dans le thimérosal, ont subi des dommages au cerveau des années plus tard. Les études sur l’intoxication thimérosal décrivent également la nécrose tubulaire et une lésion du système nerveux, y compris l’obnubilation, le coma et la mort. À la suite de ces conclusions, la Russie a interdit le thimérosal dans les vaccins destinés aux enfants en 1980. Le Danemark, l’Autriche, le Japon, la Grande-Bretagne et tous les pays scandinaves ont également interdit le préservatif.
Alors, pourquoi le thimérosal se retrouve-t-il dans de nombreux vaccins en Amérique ?

Aujourd’hui, dans certaines régions américaines, plus de 30 vaccins sont donnés aux jeunes enfants avant l’âge de 3 ans. C’est une folie totale.

#2 - L’utilisation des antidépresseurs par les mères a été scientifiquement reliée à l’autisme chez leurs bébés.

Quand les femmes prennent certaines choses pendant qu’elles sont enceintes, cela peut avoir un impact très grave sur les enfants à naître.

Par exemple, même CNN rapporte maintenant sur le lien entre la prise des antidépresseurs pendant la grossesse et l’autisme …
Les enfants dont les mères prendre Zoloft, Prozac, ou des antidépresseurs similaires pendant la grossesse, sont deux fois plus susceptibles que les autres mères d’avoir des enfants avec un diagnostic d’autisme ou d’un trouble apparenté, selon une petite étude récente, la première à examiner la relation entre les antidépresseurs et les risques de l’autisme.

Cette classe des antidépresseurs appelés inhibiteurs sélectifs de la sérotonine (ISRS), peut être particulièrement risquée au début d’une grossesse, suggère l’étude. Les enfants qui ont été exposés à ces médicaments pendant le premier trimestre étaient près de quatre fois plus susceptibles de développer un trouble du spectre autistique (TSA) par rapport aux enfants non exposés, selon l’étude, qui paraît dans les Archives de la Psychiatrie Générale.
#3 - Le fluorure dans notre eau est vraiment mauvais pour nous.

Il n’y a tout simplement plus de cinglés sur le Web qui mettent en garde contre le fluorure dans l’eau de nos jours.

Ces jours-ci, même Harvard publie des études sur les effets nocifs du fluorure...
Une nouvelle étude publiée dans The Lancet de Harvard évalue les toxines causant l’autisme et les troubles d’hyperactivités avec déficit de l’attention. Des chercheurs de l’École de Santé Publique de Harvard et de l’École de Médecine Icahn de Mont Sinaï disent que, avec ces nombreuses toxines environnementales, l’eau fluorée ajoute aux incidents plus élevés des troubles cognitifs et comportementaux.
Mais, les troubles cognitifs et comportementaux sont loin d’être les seules choses dont nous devons nous soucier quand il s’agit du fluorure. Il suffit de considérer ce qui suit …
Même de petites quantités de fluorure consommées avec l’eau du robinet peuvent endommager votre os, vos dents, votre cerveau, perturber le fonctionnement de votre glande thyroïde, baisser votre quotien intellectuel et/ou causer le cancer, selon les preuves présentées dans un rapport révolutionnaire sur le fluorure du Conseil National de Recherches de 2006 produit par un groupe d’experts qui ont examiné des centaines d’études publiées sur le fluorure.
Voulez-vous qu’une seule de ces choses vous arrive ? Si non, vous voudriez peut-être savoir s’il y a du fluorure dans l’eau que vous buvez.

Le Centre de Ressources en Santé Naturelle et en Longévité a publié une liste de 10 problèmes les plus importants pour la santé que les études scientifiques ont découverts et qui sont provoqués par le fluorure …
1. L’exposition au fluorure perturbe la synthèse du collagène et conduit à la dégradation du collagène dans les os, les tendons, les muscles, la peau, le cartilage, les poumons, les reins et la trachée.
2. Le fluorure stimule la formation des granules et la consommation d’oxygène dans les globules blancs, mais, inhibe ces processus lorsque les globules blancs sont défiés par un agent étranger dans le sang.
3. Le fluorure épuise les réserves d’énergie et la capacité des globules blancs à détruire les agents étrangers correctement par le processus de phagocytose. Aussi peu que 0,2 ppm de fluorure stimule la production de superoxyde en restant dans les cellules des globules blancs, supprimant pratiquement toute la phagocytose. Même des quantités de micro-molaires de fluorure, au-dessous de 1 ppm, peuvent sérieusement déprimer la capacité des globules blancs à détruire les agents pathogènes.
4. Le fluorure confond le système immunitaire et provoque des attaques de ses propres tissus organiques, et augmente le taux de croissance de la tumeur dans le cancer des individus.
5. Le fluorure inhibe la formation d’anticorps dans le sang.
6. Le fluorure déprime l’activité de la glande thyroïde.
7. Le fluorure a un effet perturbateur sur les différents tissus de l’organisme.
8. Le fluorure favorise le développement du cancer des os.
9. Le fluorure cause le vieillissement prématuré de l’organisme humain.
10. L’ingestion de fluorure par les rince-bouches et les dentifrices chez les enfants est extrêmement dangereuse pour le développement biologique, la durée de vie et la santé générale.
#4 - Prendre des vitamines et des suppléments peuvent aider à guérir des maladies.

Tous les mois, il y a un article dans les principaux médias qui tente de nous convaincre que les vitamines ne fonctionnent pas. Mais, de nombreuses études scientifiques ont démontré qu’ils fonctionnent.

Ce qui suit est un extrait d’un article remarquable par le Dr Lee Hieb …
  • La supplémentation en folates réduit le risque d’adénomes colorectals, la lésion précurseur du cancer colorectal (Public Health Nutrition)
  • L’apport en vitamine D réduit le cancer du poumon chez les femmes (American Journal of Clinical Nutrition)
  • 500 mg de vitamine B12, 800 mcg d’acide folique et 20 mg de vitamine B6 ralentissent la réduction de l’ensemble du volume du cerveau de 50 pour cent sur deux ans. Dans un suivi en 2013, la zone de la matière grise du cerveau associée à la maladie d’Alzheimer avait ralenti cette réduction par sept fois avec cette combinaison de vitamine (PNAS en ligne)
  •  … Mais, les vitamines ne fonctionnent pas.
  • Le CoQ10 protège contre le dysfonctionnement mitochondrial induit par le bêta-amyloïde (Cellular Physiology and Biochemistry) 
  • La L-Carnitine a démontré pouvoir empêcher les effets néfastes des statines sur les mitochondries (Frontiers in Physiology)
  • Le calcium, la vitamine D, l’inuline et les isoflavones de soja améliorent le métabolisme osseux chez les femmes post-ménopausées (Aging Clinical and Experimental Research) »
  • Des niveaux plus élevés de folate sérique ont été corrélés avec des résultats cognitifs supérieurs chez les enfants (Nutrition)
  •  … Mais, les vitamines ne fonctionnent pas. 
#5 - La prescription excessive d’antibiotiques cause l’apparition de superbactéries résistantes aux antibiotiques.

Ces jours-ci, les médecins prescrivent des antibiotiques à volonté. Pendant longtemps, ceci a fonctionné ; Mais, maintenant, nous assistons à la montée d’une nouvelle génération de superbactéries qui sont totalement résistantes aux antibiotiques.

La raison pour laquelle c’est un problème, c’est que nous n’avons rien pour lutter contre ces nouvelles superbactéries.

C’est devenu un tel problème que maintenant même le Centre de Contrôle et de Prévention des Maladies a mis en garde à ce sujet …
  • La surutilisation des antibiotiques pour les patients dans les hôpitaux américains contribue à la montée de ce qu’on appelle des superbactéries, selon une nouvelle étude menée par les Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies.
  • Il s’agit d’une vraie menace publique, a déclaré le Dr Arjun Srinivasan, directeur adjoint des programmes de prévention des infections associées aux soins de santé pour les Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies, qui a parlé à CNBC par téléphone.
  • Les dangers de la surprescription des antibiotiques dans les hôpitaux sont de deux ordres, a expliqué Srinivasan. Premièrement, les patients peuvent ne pas en avoir besoin et pourraient subir des effets secondaires. Plus important, cependant, est le risque de créer des bactéries résistantes aux médicaments, connues comme les superbactéries, qui sont de plus en plus monnaie courante.
#6 - Les hôpitaux surchargent massivement leurs patients.

Pendant longtemps, c’était un secret de polichinelle que les factures des hôpitaux contenaient des surcharges absolument scandaleuses.

Mais, maintenant, même les médias traditionnels l’admettent. Par exemple, ce qui suit est un extrait d’un article paru récemment dans le New York Times …
  • Heureusement pour ceux qui ont déjà eu besoin d’un sac pour perfusion intraveineuse pour remplacer les liquides perdus ou recevoir des médicaments, ce sont également les moins chers. Le prix moyen du fabricant, selon les données du gouvernement, a fluctué au cours des dernières années de 44 cents à $1.
  • Pourtant, il n’y a rien de pas cher ou de simple au sujet de son coût final, comme je l’ai appris quand j’ai essayé de retracer le chemin commercial des sacs pour perfusion de l’usine jusqu’aux veines de plus de 100 patients frappés par une épidémie d’intoxications alimentaires de mai 2012 dans l’État de New York.
  • Certaines factures des patients incluaient plus tard des marges de 100 à 200 fois le prix du fabricant, sans compter les frais distincts pour l’administration des sacs pour perfusion. Et, sur d’autres factures, une charge additionnelle pour une thérapie des sacs pour perfusion, était presque mille fois le coût officiel de la solution.
Et ci-dessous, j’ai posté un court extrait d’un article du Time Magazine. Un homme qui avait été diagnostiqué avec un cancer a accumulé près d’un million de dollars en factures dans un hôpital de Californie avant de finalement mourir …
Lorsque Steven D. est décédé à son domicile dans le nord de la Californie en novembre dernier, il avait vécu pendant une période supplémentaire de 11 mois. Et, Alice avait recueilli des factures totalisant $902452. La première facture de la famille, pour $348000, qui est arrivée quand Steven est retourné a la maison du centre médical Seton de Daly City, en Californie, était pleine de toutes surcharges habituelles générant des profits : $18 chacune pour 88 bandes pour tester le diabète qu’Amazon vend en boîtes de 50 pour $27.85 ; $24 chacune pour les 19 pilules de niacine qui sont vendues dans les pharmacies pour environ $0.10 chacune. Il y avait aussi quatre boîtes de tampons stériles pour $77 chacune. Rien de tout cela n’a été considéré comme faisant partie de ce qui était prévu en contrepartie des charges de Seton pour l’unité de soins intensifs pendant deux jours à $13225 par jour, 12 jours dans l’unité critique à $7315 par jour et un jour dans une chambre standard (tout ceci s’élevant à $120116 pour plus de 15 jours). Il y avait aussi $20886 pour la tomodensitométrie et $24251 pour le travail de laboratoire. 
#7 - Grâce aux grandes sociétés pharmaceutiques, les Américains sont les personnes les plus droguées de la Terre.

Il n’y a personne sur la planète qui soit plus drogué que le peuple américain. Et, je ne parle pas des drogues illégales. Je parle des drogues légales.

Il suffit d’examiner ces statistiques …
1 - Un nombre impressionnant de 70 millions d’Américains prennent des médicaments psychotropes légaux en ce moment.
2 - Selon les Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies, les médecins ont écrit plus de 250 millions d’ordonnances pour des antidépresseurs au coursde 2010.
3 - Selon une étude menée par la Clinique Mayo, près de 70 pour cent de tous les Américains sont sur au moins un médicament d’ordonnance. Un incroyable 20 pour cent de tous les Américains sont sur au moins cinq médicaments d’ordonnance.
4 - Les Américains ont dépensé plus de 280 milliards de dollars en médicaments d‘ordonnance en 2013.
5 - Selon les Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies, environ 9 Américains sur 10, qui sont âgés d’au moins 60 ans, disent avoir pris au moins un médicament de prescription au cours du dernier mois.
Et, la vérité est que toute cette poussée de médicaments tue effectivement des personnes. Ce qui suit est un bref extrait d’un article de Vanity Fair, intitulé : "Médecine mortelle" …
Les médicaments sur ordonnance tuent environ 200000 Américains chaque année. Ce nombre augmentera-t-il, maintenant que la plupart des essais cliniques sont menés à l’étranger, sur des Russes malades, des Polonais sans-abri et des Chinois demeurant dans des taudis, dans des endroits où la réglementation est quasi inexistante, où la FDA ne peut pas parvenir et où les erreurs peuvent se retrouver dans les tombes des indigents ?
#8 - La dépendance à la caféine est réelle et elle peut être incroyablement difficile à briser.

Si vous avez déjà été accro au café ou au soda, vous savez probablement comment il peut être difficile d’essayer d’y renoncer, même pour quelques jours.

Il a été estimé que jusqu’à 90% de tous les Américains consomment des boissons contenant de la caféine, et la plupart des personnes ne pensent jamais à comment çà pourrait les affecter à long terme.

Eh bien, les experts reconnaissent désormais ouvertement que nous avons un problème majeur de dépendance à la caféine sur les mains. Ce qui suit est un extrait d’un article paru récemment dans le San Francisco Chronicle …
  • Les cardiologues ont dit aux patients de réduire le café, parce qu’ils ont des palpitations cardiaques, et les psychologues ont averti les personnes que leur habitude de caféine peut ajouter à leurs problèmes d’anxiété. Pourtant, certaines personnes ont du mal à lâcher la caféine, où même la coupe, parce qu’ils l’estiment être une nécessité.
  • Même les experts du sommeil disent que les patients se plaignent d’insomnies, mais, frémissent seulement à l’idée de quitter la caféine.
  • Il y a des personnes qui souffrent de reflux chroniques, de douleurs par l’acide de l’estomac, de saignements, d’hémorroïdes, tout ceci à cause du café. Ils souffrent beaucoup, a déclaré Keith Humphreys, un expert de la dépendance de Stanford. Mais, ils essaient et ne parviennent pas à arrêter.
#9 - Manger du porc est vraiment mauvais pour vous.

Les Américains ont une histoire d’amour avec la viande de porc. Nous mangeons des quantités importantes de bacon, de jambon, de saucisses, de pepperoni, etc...

Mais, est-ce réellement sain pour nous ?

La plupart des personnes ne se sont jamais arrêtés à ceci, mais, ils le devraient. Ce qui suit est un extrait d’un article intitulé l’influence néfaste de la consommation de porc sur la santé par le professeur Hans-Heinrich Reckeweg …
  • Le fait que le porc est une source de stress et donne lieu à l’empoisonnement est connu. Il est évident que cela ne s’applique pas aux préparations de viande de porc fraîche comme la charcuterie, les pieds, les côtes et les côtelettes, etc…, mais, aussi à la viande préparée (jambon, bacon, etc…) et les viandes fumées préparées pour les saucisses.
  • La consommation de produits des porcs fraîchement tués suscitent des réactions aiguës, telles que les inflammations de l’appendicite et de la vésicule biliaire, des coliques biliaires, des catarrhes intestinales aiguës, la gastro-entérite avec des symptômes de typhoïde et de paratyphoïde, ainsi que de l’eczéma aigu, des furoncles, des abcès sudoripares, et beaucoup d’autres. Ces symptômes peuvent être observés après avoir consommé de la charcuterie (y compris le salami qui contient des morceaux de bacon sous la forme de graisse).
Et, voici quelques raisons pour lesquelles vous devriez réfléchir avant de manger du porc …
  • Un porc est une vraie poubelle. Il va manger n’importe quoi, y compris l’urine, les excréments, les saletés, la chair animale en décomposition, les asticots, ou des légumes en décomposition. Ils mangeront même les tumeurs cancéreuses des autres porcs ou des autres animaux.
  • La viande et la graisse de porc absorbent les toxines comme une éponge. Leur viande peut être 30 fois plus toxique que le bœuf ou le gibier.
  • Lorsque vous mangez du bœuf ou du gibier, il faut de 8 à 9 heures pour digérer la viande de sorte que les quelques toxines de la viande sont lentement mis dans notre système et peuvent être filtrées par le foie. Mais, quand le porc est consommé, il ne faut que quatre heures pour digérer la viande. Nous obtenons ainsi un niveau beaucoup plus élevé de toxines dans un délai plus court.
  • Contrairement aux autres mammifères, un cochon ne transpire pas. La transpiration est un moyen par lequel les toxines sont éliminées de l’organisme. Puisque le cochon ne transpire pas, les toxines restent dans son corps et dans la viande .
  • Les porcs sont si toxiques que vous pouvez à peine les tuer avec la strychnine ou d’autres poisons. Les agriculteurs vont souvent jusqu’à placer les porcs dans un nid de serpent à sonnettes, parce que les porcs mangent les serpents et, en cas de morsure, ils ne seront pas dérangés par le venin.
  • Quand un cochon est dépecé les vers et les insectes s’en prennent à sa chair plus tôt et plus rapidement que pour la chair de tout autre animal. En quelques jours, la chair de porc est pleine de vers.
  • Les porcs ont plus d’une douzaine de parasites en eux, tels que les ténias, les douves, les vers et la trichine. Il n’y a pas de température de sécurité à laquelle le porc peut être cuit pour s’assurer que tous ces parasites, leurs kystes et les œufs soient tués.
  • La viande de porc a deux fois plus de gras que le bœuf Un T-bone de trois onces contient 8,5 grammes de matières grasses ; Une côtelette de porc de trois onces contient 18 grammes de matières grasses. Une côte de bœuf de trois onces a 11,1 grammes de matières grasses ; Un spare rib de porc de trois onces a 23,2 grammes de matières grasses.
  • Les vaches ont un système digestif complexe, avec quatre estomacs. Il faut donc plus de 24 heures pour digérer leur régime végétarien, de sorte que sa nourriture est purifiée des toxines. En revanche, l’unique estomac du porc prend seulement environ quatre heures pour digérer toute sa nourriture, insérant ainsi sa nourriture toxique dans la chair.
  • Le porc transporte environ 30 maladies qui peuvent facilement être transmises à l’homme. C’est pourquoi Dieu a ordonné que nous ne devrons jamais même toucher à leurs carcasses. (Lévitique 11:8).
  • Le ver de trichine du porc est de taille microscopique et, une fois ingéré, il peut se loger dans nos intestins, nos muscles, notre moelle épinière ou notre cerveau. Il en résulte la maladie de la trichinose. Les symptômes sont parfois absents, mais, quand ils sont présents, ils sont confondus avec d’autres maladies, telles que la typhoïde, l’arthrite, les rhumatismes, la gastrite, la méningite, des troubles de la vésicule biliaire, ou l’alcoolisme aigu.
Si vous mangez des fruits de mer capturés dans l’océan Pacifique, il y a une très bonne chance qu’ils soient pollués par des radiations nucléaires de Fukushima.

#10 - Êtes-vous certains que les poissons, les crevettes et les autres fruits de mer que vous mangez sont sûrs ?

La plupart des personnes sont conscients que la destruction de l’installation nucléaire de Fukushima libère encore des quantités massives de radiations nucléaires dans l’océan Pacifique, mais, la plupart des personnes ne s’arrêtent pas à penser que ces radiations pourraient être entrées dans leur nourriture.

Un poisson qui a été récemment capturé au large des côtes de la préfecture de Fukushima a été découvert ayant 124 fois le niveau sécuritaire de césium radioactif.

Mais, nous n’avons pas à nous inquiéter de ceci en Amérique du Nord, n’est-ce pas ?

En fait, les preuves sont en train de monter à l’effet que nous devrions jeter un coup d’œil de plus près à nos fruits de mer. Ce qui suit sont quelques faits d’un de mes précédents articles, intitulé : "Les 36 signes sur lesquels les médias vous mentent sur comment les radiations de Fukushima affectent la côte ouest" ......
- La population de saumons rouges le long des côtes de l’Alaska est à un niveau historiquement bas.
- Quelque chose est à l’origine des saignements des harengs du Pacifique par leurs branchies, leur ventre et leurs yeux.
- Les experts ont constaté des niveaux très élevés de césium 137 dans le plancton vivant dans les eaux de l’océan Pacifique entre Hawaii et la côte ouest.
- Un test en Californie a révélé que 15 sur 15 des thons rouges étaient contaminés par des radiations de Fukushima.
- En 2012, le Vancouver Sun a rapporté que le césium 137 se trouvait à un pourcentage très élevé dans le poisson que le Japon vendait au Canada …
- 73% des maquereaux
- 91% des flétans
- 92% des sardines
- 93% des thons et des anguilles
- 94% des morues et des anchois
- 100% des carpes, des algues, des requins et des lottes
Quand il s’agit de votre santé, il est rentable de faire vos propres recherches et de faire votre propre réflexion.

Ne faites pas aveuglément confiance en moi, où en votre médecin, ou en n’importe qui d’autre. Rechercher ces choses pour vous-même et faites-en vos propres conclusions.

En fin de compte, vous serez très heureux de l’avoir fait.

Article traduit sur The Truth

24 mai 2014

Dangers du vaccin : les faits ne mentent pas !

Vous vous rappelez de la "pandémie de grippe porcine H1N1" en 2009 - qui a soi-disant menacé des millions de personnes non vaccinées ? Naturellement, si nous demandons à l'industrie pharmaceutique, la campagne de vaccination contre la grippe porcine a été "couronnée de succès". Malheureusement, selon l'Enquête nationale sur la grippe H1N1 de 2009, on estime que 46 millions de personnes ont été trompés en leur faisant croire que le vaccin contre la grippe était leur seul espoir.

Les soins de santé modernes ont été gérés par les organisations criminelles. Comment pouvez-vous expliquer l'utilisation incessante des tactiques de peur pour convaincre les peuples que les injections chimiques vont renforcer l'immunité et prévenir les maladies ?

Tous les vaccins sont contaminés par des substances mortelles

Maintenant, je sais que la déclaration semble "radical", certains peuvent même me reprocher d'être un théoricien du complot. Mais, le fait demeure que les experts médicaux - avec beaucoup plus de connaissances sur les vaccins que moi - ont admis assez pour me convaincre d'éviter les vaccins - jusqu'à ce qu'ils viennent avec une méthode plus sûre de la prestation.

Rappelez-vous ce qui, aujourd'hui décédé, siège de vaccins chez Merck a dit une fois sur le vaccin contre l'hépatite B? Dr Maurice Hillerman, une fois devant la caméra, a admis que les vaccins contre l'hépatite B de Merck - contaminés par un virus - causé l'épidémie de sida en Amérique. Oh, en passant, il a poursuivi en disant que tous les vaccins de Merck sont contaminés par le cancer et d'autres virus.

Dr Larry Palevsky, un pédiatre certifié de New York, a régulièrement donné des vaccins à ses patients - jusqu'à ce qu'il remarque la perte de contact visuel, puis a commencé à étudier le sujet. Il a découvert que tous les vaccins sont contaminés par des virus qui sont si petits qu'ils ne peuvent jamais être enlevés. Il ne distribue plus de vaccins et traite les jeunes patients de l'autisme et d'autres blessures neurologiques liés aux vaccins.

Et, enfin, l'un des scientifiques les plus cités dans le monde - Dr Garth Nicolson - a un sérieux avertissement pour tous ceux qui envisagent des vaccins. En tant que biologiste cellulaire, éditeur de 600 articles médicaux et scientifiques revus par ses confrères, éditeur de plus de 14 livres (ses références continuent encore et encore),... le Dr Nicolson n'est pas juste de dire que les vaccins sont contaminés par des mycoplasmes, mais met en garde toute l'Amérique.

Les mycoplasmes comme arme dans les vaccins causent des maladies chroniques

Vous feriez mieux de vous asseoir pour celui-ci. Dr Nicolson - président, directeur scientifique et professeur de recherche à l'Institut de médecine moléculaire - a déclaré que "Les mycoplasmes sont des bactéries, mais c'est des bactéries sans paroi cellulaire, il est donc une bactérie très primitive - Il a perdu beaucoup de son information génétique, il a donc de dépendre de l'hôte pour survivre et se développer". Mais, voici les nouvelles choquantes.

Selon le Dr Nicolson, "Les mycoplasmes peut parfois se modifier génétiquement pour être utilisé comme une arme de guerre biologique non mortelle. Par exemple, le Gardasil - promu par l'industrie pharmaceutique comme un moyen de protéger à la fois votre fils et la fille de certaines maladies liées au VPH - est contaminée avec une version de l'homme (génétiquement modifié) de l'ADN du VPH. C'est le même virus, il était censé protéger contre - qui menace maintenant l'ADN sain de nos enfants avec une version malade."

Arrêtez la folie. Avant que vous vous permettez de se faire vacciner - éduquer vous-même et prendre une décision éclairée. Votre vie en dépend !

Découvrez ce que l'industrie du vaccin cache à la population en général et pourquoi

Mary Tocco a été dans le domaine des soins de santé naturels depuis plus de 32 ans et passé 23 ans à la gestion et la promotion d'une clinique de chiropratique dans le Michigan. Elle a ensuite ouvert la vitalité de la santé de sa fille, le Dr Renee Tocco, à Charleston, Caroline du Sud en 2004. Elle est co-fondatrice du Comité de l'autisme chiropratique américaine et contribue à gérer l'espoir pour l'autisme et les conférences de formation de la nutrition bio.

Elle est l'animatrice de radio "Guérison de notre monde", entendu sur la République de radiodiffusion du réseau Internet et par satellite. Le programme est axé sur ce qui dans le monde fait de nous des méthodes de guérison des malades, naturelles et permettant aux populations de faire une différence dans leur monde. L'éducation est la puissance.

Statistiquement, 61% de toutes les tumeurs humaines (à l'autopsie) contiennent maintenant le virus du singe SV40 - qui est traçable au vaccin contre la polio des années 1950 et 60. Ne devenez pas une statistique de vaccin !

Article traduit sur Natural News

15 mai 2014

EXPLOSIF - Le plan du Pentagone contre l'apocalypse zombie - Non, ceci n'est pas du cinéma !

Tout ce qu’il faut savoir sur la stratégie défensive de l’armée américaine pour protéger l’Humanité des zombies.

L’armée est depuis toujours l’organe du gouvernement américain qui a réponse à tout, constamment prête à parer à toute éventualité et capable de sortir au débotté un projet en réaction à presque n’importe quel événement, aussi inopiné soit-il. Les Russes ont lancé des missiles nucléaires et il vous faut une solution ? On a ça. Un ambassadeur américain a été enlevé par des narcotrafiquants ? Pas de problème, on sait quoi faire. Il vous faut une stratégie détaillée pour survivre à une invasion zombie ? Eh bien ça aussi, c’est prévu.

Aussi incroyable que cela paraisse, le département américain de la Défense a prévu l’éventualité d’une attaque de zombies et le cas où les forces armées devraient éliminer des créatures avides de chair humaine afin de préserver le caractère sacré de la vie humaine (...) des humains sains non-infectés.

Au fin fond du réseau informatique secret de l’armée se dissimule un document non classifié que s’est procuré Foreign Policy, intitulé : CONOP 8888. Il s’agit d’un plan de survie à une attaque de zombies, un manuel d’instructions pour les cerveaux militaires chargés d’isoler la menace représentée par un véritable catalogue de morts-vivants : des poules-zombies aux zombies végétariens en passant par les zombies magiques maléfiques afin de les détruire.

Le résumé du plan CONOP 8888 explique : "Ce plan établit l’attribution des missions dans le cadre d’une planification de mesures d’urgences fictives afin de permettre au centre de commandement stratégique des États-Unis de mettre au point un plan exhaustif de lancement d’opérations militaires visant à préserver les humains sains et non-infectés des menaces posées par une horde de zombies. Parce que les zombies représentent une menace pour toute vie humaine saine, le centre de commandement stratégique sera préparé à préserver le caractère sacré de la vie humaine et à conduire des opérations d’aide à toute population humaine y compris à des adversaires traditionnels."

L’opération CONOP 8888, également appelée : "Contre-dominance zombie" et datée du 30 avril 2011, n’est absolument pas une blague, même si, évidemment, elle prête à rire. Comme ses auteurs notent dans la section de non-responsabilité du document "ce plan n'a pas été en fait conçu comme une plaisanterie".

En 2009 et 2010, les planificateurs militaires affectés au centre de commandement de l'Amérique, le Commandement stratégique américain d’Omaha, dans le Nebraska, cherchaient à imaginer un document original organisant la protection des citoyens dans l’éventualité d’une attaque de quelque nature que ce soit. Les officiers décidèrent que les zombies leur serviraient de muses. Les planificateurs (...) savaient que les exemples d’entraînements utilisés dans ces plans doivent prendre en compte les répercussions politiques qui surviennent lorsque le public croit à tort qu’un scénario fictif est un vrai plan d’action» écrivent les auteurs, qui ajoutent : "Plutôt que de prendre un tel risque en ayant recours, pour former nos troupes d’appoint, aux scénarios fictifs de Tunisie ou Nigeria utilisés à l'Ecole de combat mixte de guerre combinée, nous avons choisi un scénario totalement impossible que personne ne pourrait prendre par erreur pour un véritable plan."

Le capitaine de vaisseau, Pamela Kunze, porte-parole du centre de commandement stratégique, tout en reconnaissant l’existence de ce document sur un site Web sécurisé, s’est efforcée de nous expliquer que le guide de survie aux zombies n’était qu’une idée très créative conçue à des fins d’entraînement. "Le document est identifié comme un outil d’entraînement utilisé dans le cadre d’un exercice de formation interne dans lequel les étudiants apprennent les concepts de base de la planification militaire et le développement des ordres grâce à un scénario fictif destiné à l’entraînement", écrit-elle dans un email. "Ce document n’est pas un plan du Commandement stratégique américain".

Ce n’est pas la première fois que les zombies servent d’inspiration aux formateurs ou au public américain. Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont déjà élaboré toute une campagne de sensibilisation destinée aux situations d’urgence impliquant des zombies. "Équipez-vous, soyez prévoyant, soyez prêt", recommande une affiche du CDC sous l’image d’une femme au yeux morts regardant par-dessus une couverture.

Mais il semble que l’armée en ait eu l’idée la première. Et évidemment, si jamais il y avait une invasion de zombies, elle a un plan.

Le plan CONOP 8888 est conçu pour "établir et maintenir une situation de vigilance et de défense visant à protéger l’humanité des zombies à en croire son objectif, et, si nécessaire, conduire des opérations qui, si elles sont exécutées, éradiqueront la menace que posent les zombies à la sécurité humaine. Enfin, le plan fournit des conseils pour «aider les autorités civiles à maintenir la loi et l’ordre et à restaurer les services de base pendant et après une attaque de zombies."

Le scénario le plus menaçant, selon le plan, décrit une situation plutôt sinistre : celle d’une attaque de zombies lors de laquelle il y aurait un très haut niveau de transmissibilité, un tas de zombies qui mangeraient un tas de gens, des zombies qui infecteraient des humains à grande vitesse, peu ou pas d’immunité et peu de contre-mesures efficaces.

Dans le résumé de la menace zombie, le document souligne les différentes sortes d’adversaires zombies susceptibles de surgir lors d’une attaque de ce genre. Il s’agit non seulement de zombies végétariens (formes de vie zombies issues d’une cause quelconque mais ne présentant aucune menace directe pour les humains car elles ne mangent que des plantes), des zombies magiques maléfiques (formes de vie zombies créées par des expériences occultes dans le cadre de ce qu’on pourrait également appeler magie maléfique), et puis des poulets-zombies.

Aussi ridicule que cela puisse paraître, c’est en réalité le seul type de zombie qui existe vraiment» explique le plan. Les poulets-zombies apparaissent lorsque de vieilles poules devenues incapables de pondre sont euthanasiées au monoxyde de carbone puis enterrées par leurs éleveurs, et qu’elles parviennent à remonter à la surface en creusant avec leurs griffes. "Les poulets-zombies sont absolument terrifiantes à voir mais le seul risque qu’elles présentent est celui de convertir les gens au végétarisme en protestation à la cruauté envers les animaux", observe CONOP 8888.

Le catalogue des zombies comprend également des zombies venus de l’espace, ceux délibérément créés par des ingénieurs en biotechnologie jouant à Frankenstein et des humains infectés par un agent pathogène qui les transforme en zombies.

Le plan passe en revue de façon exhaustive les diverses phases nécessaires pour sauver le monde du règne des zombies et utilise un vocabulaire évoquant celui d’une campagne contre-insurrectionnelle : de mettre en forme à dissuader, prendre l’initiative, dominer puis stabiliser pour, enfin, dans la phase finale où il s’agit de gagner les confiances, restaurer l’autorité civile. Cette dernière étape comprend la directive suivante: «se préparer au redéploiement des forces pour attaquer les poches de zombies survivants.

Enfin, selon les ordres de POTUS et SECDEF, acronymes utilisés par l’armée pour désigner le président américain et le secrétaire à la Défense, "apporter un soutien aux agences fédérales, d’État et tribales afin de restaurer les services de base dans les zones sinistrées par les zombies."

Si le slogan militaire est "Préparez-vous au combat", alors il faudra rédiger un guide de survie face à une invasion de zombies même uniquement dans le cadre d’un exercice imaginatif répondant à une certaine logique. "J’espère juste que nous avons investi le même niveau de rigueur intellectuelle en cas de risque d’éclosion d’œuf de dragon", bluffe un fonctionnaire de la Défense.


Article traduit sur Foreign Policy

Les phénomènes et collisions cosmiques

Ce nouveau numéro de l'Univers et ses mystères revient sur les différents phénomènes cosmiques : étoile filante, aurore boréale, arc-en-ciel et les ultra-violets.



Les collisions font partie du fonctionnement de l'univers. Tous les spécialistes le savent : à n'importe quel moment, un astéroïde peut s'écraser sur la Terre, deux planètes peuvent se percuter à des années-lumière de nous, deux étoiles ou deux galaxies peuvent s'entrechoquer. Les scientifiques sont formels : c'est inévitable, la question majeure étant de savoir quand cela arrivera à la Terre, et, surtout, quelles en seront les conséquences pour la vie et les écosystèmes.

Ce qu'on ne vous a pas dit sur l'astronomie

http://2.bp.blogspot.com/-EAY-peMnmCI/Ug9ifPThg9I/AAAAAAAAHM4/AH-FmlXFwdU/s1600/spacesystem.jpg
Spike Psarris, ancien ingénieur du programme spatial de l'armée américaine, énumère les contradictions de la théorie évolutionniste concernant la formation de notre système solaire.

13 mai 2014

La dure réalité froide du réchauffement planétaire mis sur la glace !

Lorsque j’ai quitté Nebraska pour m'installer en Arkansas en 2009, le débat sur le réchauffement climatique m’a fait demander si je regretterais ce départ. Les prévisionnistes du climat disaient pour les Etats méridionaux qu’ils pourraient devenir éventuellement un four insupportable. À la lumière des récentes conditions météorologiques froides, je me demande maintenant si je n’aurais pas dû choisir un emplacement encore plus au sud.

L’argument de base pour le réchauffement climatique semble sensé. Si vous ajoutez des milliards de tonnes de gaz à effet de serre connu comme le C02 dans l’atmosphère, il faut s’attendre à une augmentation de la température mondiale. Depuis l’aube de l’ère industrielle, les niveaux de CO2 ont + que doublés. Ce qui fonctionne dans les laboratoires peut ne pas fonctionner sur le terrain. La météo est extrêmement compliquée donc, il pourrait facilement y avoir un facteur inconnu qui pourrait invalider les hausses des températures provoquées par les activités industrielles humaines.

Jusqu’à fin 2007, nous avions vu des signes forts de réchauffement de la planète. Voici quelques exemples :

Les années 2005 et 2006 ont été les années les + chaudes jamais enregistrées.

2006 : Nous avons eu plusieurs violentes tempêtes tropicales partout dans le monde

2006 : L’Australie a connu sa pire sécheresse jamais enregistrée.

2007 : Les glaciers et les calottes glaciaires des pôles ont montre des signes de fontes rapides.

2007 : Les Pays Bas ont enregistré cette année comme la + chaude depuis 1706.

Juste au moment où le train du réchauffement de la planète entre en pleine vitesse, quelqu’un a soudainement décidé de baisser le thermostat. Pendant six années consécutives, les différentes régions du monde ont connu des périodes de froid. Voici quelques exemples :

2008 : Des zones de la Chine et de l’Asie centrale ont vu la neige pour la première fois de mémoire d’homme.

2009 : Les Grands Lacs américains ont enregistré un de leurs étés les + frais.

2010 : Les basses températures records ont refroidi la totalité de la Floride.

2010 : Des températures froides mortelles ont frappé l’Argentine, l’Uruguay et le Chili.

2011 : Le Nowata en Oklahoma, a établi un nouveau record de froid pour l’ensemble de l’Etat à -1 °C.

2011 : La Corée du Sud a connu des températures les + froides en 96 ans.

2012 : Jim River, en Arkansas, a atteint la température la + froide de tous les temps avec un record de -27 degrés.

2013 : La Chine a connu son mois de janvier le + froid depuis des décennies.

2013 : L’Allemagne a connu son mois de mars le + froid depuis 1883.

2013 : Cette année a connu le printemps le + froid en moyenne jamais enregistré en Amérique

Le cas le + remarquable qui a jeté un doute sur le réchauffement climatique a été les nouvelles que la température la + froide jamais enregistrée sur Terre avait atteint un nouveau record. La NASA, avec leurs données par satellite ont découvert une lecture dans l’Antarctique, en août 2010, qui a atteint les -93,8 degrés. Ensuite, le 31 juillet de cette année, ils sont venus près de l’atteindre encore avec -92,9 degrés. L’ancien record était de -89,2 degrés.

Il semble que la tendance froide sera s’étirer jusqu’en 2014. Samedi dernier, l'Amérique a eu une moyenne nationale de 15 degrés + froid que n’importe quelle autre journée de la saison hivernale de 2012-2013. Chicago a vu également les températures les + froides de décembre dans près de 20 ans. Le fin mot de la nouvelle nous vient du Caire en Égypte, qui a connu ses premières chutes de neige en un siècle.

Cependant, le manque de températures chaudes n’a pas découragé les promoteurs du réchauffement climatique. Ils se sont regroupés sous la bannière des "changements climatiques". Le vrai croyant Al Gore, a réussi à trouver le moyen de blâmer les conditions hivernales sur le réchauffement climatique. Il a publié ceci sur son site :
"Comme il s’avère, la communauté scientifique s’est penchée sur cette question en particulier pour un certain temps et ils disent que l’augmentation des chutes de neige est complètement compatible avec ce qu’ils avaient prédit comme une conséquence du réchauffement climatique produit par l’homme. En fait, les scientifiques ont mis en garde pendant au moins deux décennies que le réchauffement climatique pourrait produire des tempêtes de neige + sévères. La neige a deux ingrédients simples le froid et l’humidité. L’air chaud recueille l’humidité comme une éponge jusqu’à ce qu’il atteigne une masse d’air froid. Lorsque la température descend en dessous de zéro, beaucoup d’humidité va créer beaucoup de neige."
On peut se demander combien de personnes devront mourir de froid à cause du réchauffement climatique avant que la communauté scientifique commence à se questionner si le thermomètre se dirige bien dans la direction opposée. Je suppose que la raison pour laquelle il n’est pas question d’un âge de glace, c’est parce que ça ne correspond pas à leur agenda libéral. Si la terre se refroidit, l’effet réchauffant des gaz à effet de serre serait positif et il ne serait plus nécessaire d’avoir Big Brother pour gérer notre consommation de carbone.

L’absence de prise en compte des prophéties bibliques a laissé les scientifiques ignorent des éléments essentiels qui déterminent le climat terrestre. Je pense que le récent typhon meurtrier aux Philippines se rapproche avec le livre de l’Apocalypse qu’avec les émissions de CO2.

En nous rapprochant des tribulations, les signes avant-coureurs ne pourront que devenir plus forts.
" …puisque, ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces. Mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres, se vantant d’être sages, ils sont devenus fous." (Romains 1:21-22)
"Ils ont l’intelligence obscurcie, ils sont étrangers à la vie de Dieu, à cause de l’ignorance qui est en eux, à cause de l’endurcissement de leur cœur." (Éphésiens 4:18)
Article traduit sur Raptureforums

12 mai 2014

13 milliards d'années d'histoire de l'Univers retracés en simulation

Découvrez le cosmos ! Chaque jour, une image ou une photo différente de notre univers fascinant est aussi, avec une brève explication écrite par un astronome professionnel.

Comment en sommes-nous arrivés là ? Visionnez la vidéo, asseyez-vous et admirez. Une nouvelle simulation assistée par ordinateur de l'évolution de l'Univers - le plus grand et le plus sophistiqué jamais produit - donne un nouvel aperçu sur la façon dont les galaxies forment et de nouvelles perspectives dans la place de l'humanité dans l'Univers. Le projet Illustris, le plus grand de ce genre jamais entrepris, a nécessité plus de 20 millions d'heures de calcul afin de suivre l'évolution de 12 milliards d'éléments de résolution couvrant un cube de 35 millions d'années-lumière sur un côté comme elle a évolué de plus de 13 milliards d'années. Cette simulation est la première à suivre la matière à l'oeuvre dans la formation d'une grande variété de types de galaxies. Au fur et à mesure de l'évolution de cet univers virtuel, une partie de la matière ayant accompagné l'Univers dans son expansion se condense rapidement afin de former des filaments, des galaxies et des amas de galaxies. La vidéo adopte le point de vue d'une caméra virtuelle qui tournerait autour de cet univers en évolution, nous montrant d'abord la formation de filaments de matière noire, puis d'hydrogène dont la couleur est fonction de la température, puis d'éléments lourds comme l'hélium ou le carbone, avant de revenir à la trame de matière noire. En bas à gauche, on voit le temps écoulé depuis le Big Bang, tandis qu'en bas à droite est explicité le type de matière à l'écran. Les explosions visibles à 50 secondes correspondent à l'expulsion de bulles de gaz chaud par les trous noirs supermassifs rencontrés au coeur des galaxies. Il existe des différences notables entre les processus que prévoit Illustris et ce que nous observons réellement dans l'univers aujourd'hui, et c'est précisément ce qui est intéressant, notamment la question de savoir pourquoi la simulation Illustris produit autant d'étoiles âgées.

Texte traduit sur sur APOD NASA


BONUS : Les détails de la simulation de notre Univers



BONUS 2 : Stargaze - Les visions de l'Univers

11 mai 2014

Migrer de XP vers Ubuntu : l’heure du grand changement !

Vous avez un vieux PC qui marche sous XP ou Vista (Pentium 4, Athlon 64, Core 2 Duo, Core 2 Quad,......) et que vous n'avez pas les moyens de racheter un autre, faites comme lui dans l'histoire qui suit. Redonnez une seconde jeunesse à votre vieil ordinateur en basculant à Ubuntu qui offre : stabilité, sécurité, liberté et rapidité.

Windows XP qui équipait la grande majorité de nos PC s'est éteint le 8 avril 2014 et avec lui la gestion de ses logiciels. Deux choix vont donc s’offrir à nous: migrer vers Windows 8.1 ou choisir une alternative open source comme Linux.

Comme beaucoup d’utilisateurs, j’ai été un utilisateur de XP depuis presque 10 ans et j’en étais plutôt satisfait. Aucun gros problème technique, une interface agréable, bref j’étais dans un environnement auquel je m’étais confortablement habitué et dont j’étais prêt à rester encore et encore. Mais voilà le support de XP s’est arrêté le 8 avril 2014 et avec lui son cortège de soutien aux logiciels. Ceux-ci ne seront plus mis à jours comme par exemple l’antivirus Microsoft Essential. Et la philosophie de cet arrêt de support pour Microsoft est très clair : il est temps d’acheter de nouveaux PC ! Merci l'obsolescence programmée ! Et oui XP marchait trop bien et personne ne sentant le besoin d’acheter de nouvelles machines (la mienne a 10 ans et fonctionne très bien), Microsoft a donc décidé d’utiliser ce que sa puissance monopolistique lui autorise c’est-à-dire l’obligation d’achat. Acheter de nouveaux PC, nouvelles tablettes, mais aussi acheter un nouveau logiciel plus performant mais infesté de logiciels espion : Windows 8.1.

Voilà donc l’objectif de Microsoft clairement affiché : consolider son monopole ahurissant. Un monopole basé depuis le début sur une technique simple : obliger les fabricants de PC à installer son système d’exploitation sur leurs machines en les faisant tatouer. Ensuite garder son monopole en créant des interfaces globales (tablettes, smartphones,…) liées entre elles par des logiciels exclusifs et payants.

Le gros problème est que Microsoft travaille en étroite collaboration avec la CIA et la NSA comme le démontre très bien Guardian et selon les révélations de Snowden. Cela commence pour moi à être véritablement intrusif surtout si en surfant sur internet je suis dans une logique de résistance au système global. C’est le troisième point qui m’a forcé à réfléchir à l’abandon de l’univers Microsoft après l’arrêt programmé de XP et la non-gratuité des futurs logiciels devant être installés si je veux un environnement de qualité. Même si Microsoft envisage aussi de proposer une sorte de gratuité pour son Windows 8 mais qui se payera ensuite dans l’accès à ses logiciels par abonnement ou par publicité.

Avant de migrer vers un logiciel open source comme Linux, je pourrai peut-être me dire d’essayer un concurrent de Microsoft comme Mac ou Google avec son modèle Chrome ? Quel intérêt puisque c’est exactement la même logique de domination et d’intrusion dans sa vie privée ? Google est-il plus vertueux que Microsoft ? 

Il ne reste donc plus que le choix que de se lancer, enfin, dans l’open source et donc de migrer vers Linux. Cette migration semble poser problème si on est un geek frénétique puisqu’on se dit qu’on ne sera plus à la pointe du progrès technologique. C’est faux. Ce n’est pas parce qu’on migre vers un open source comme Ubuntu par exemple que l’on est déconnecté des applications indispensables pour son environnement de bureau ou de domicile.

En fait la force de Linux est aussi sa faiblesse, c’est-à-dire qu’il n’est encore que très peu installé sur les ordinateurs. L’obligation faite par Microsoft d’évoluer peut être l’occasion de le faire. L’avantage de Linux c’est qu’il ne nécessite pas de consommer beaucoup de ressources dans sa protection puisqu’il ne subit pas autant d’attaques que Windows c’est une évidence. Pour autant il n’est pas invulnérable mais il est basé sur un système de protection solide puisqu’au final tout vous revient! Oui c’est vous qui êtes le premier responsable de votre sécurité.

Bon alors sachant tout cela et bien je me suis lancé! J’ai donc migré vers Linux. Je m’attendais à des tonnes d’emmerdes mais bon. Pour migrer je me suis basé sur ce petit guide d’installation assez simple d’accès et aussi puisque l’environnement proposé était Linux Mint 16 Mate et que celui-ci semblait le plus adapté à un vieil utilisateur de XP sur une ancienne machine comme moi.

Et bien je peux vous garantir que je suis déjà satisfait du résultat ! C’est beaucoup plus facile que je ne le pensais et j’ai beaucoup moins perdu de données que je ne le pensais aussi! A part quelques données personnelles (photos, vidéos, documents,…) que vous souhaitez garder, il n’y a pas besoin de tout sauvegarder. C’est comme si en fait vous changez d’utilisateur sur Firefox. Il vous faut réinitialiser les modules, vous rappeler des mots de passe, mais vous êtes toujours branchés à internet par votre IP donc vous conservez vos coordonnées d’accès aux différents supports comme les réseaux sociaux par exemple. Il suffit juste de vous reconnecter.

Enfin l’environnement graphique et l’utilisation des objets est aussi intuitif que sous XP. Lorsque vous cliquez droit vous revient les mêmes options donc vous n’êtes aucun cas perdu au final. J’en ai profité aussi pour appuyer sur le bouton nucléaire lors de mon passage à Linux qui est de « vider le disque dur de Windows et environnement » pour faire place au petit Linux ! Je suis passé d’un disque aux 3/4 plein à 4/5e vide ! Ca fait plaisir. Maintenant je suis en train de tout recommencer à reconstruire mon environnement sur de nouvelles bases et me servant de mon expérience passés sous Windows. Je sais maintenant comment prendre le temps de tout bien ranger pour bien m’y retrouver.

Passer à Linux, c’est donc un nouveau départ. C’est aussi faire le choix d’entrer dans une nouvelle communauté d’échange, en français et active, qui permet de toujours faire évoluer son Linux. Il existe de nombreux choix d’applications, de jeux, de logiciels et ceux-ci sont perpétuellement en évolution à la manière de Mozilla. C’est aussi faire le choix de ne plus adhérer à la vision globalise des transnationales qui nous mènent vers Big Brother. Je suis donc content d’avoir franchi le pas avec une souplesse et une facilité que je ne soupçonnais pas et que je conseille à tous.

Pour finir, je vous donne quelques conseils si vous voulez racheter du matériel pour tourner sous Linux. Si vous voulez jouer aux jeux vidéos sous Linux tel que les FPS : un bon "4 coeurs" et une bonne carte graphique genre Geforce GTX 660 sera largement suffisant. Pour le home-cinéma, un "4 coeurs" avec une petite carte graphique avec sortie HDMI sera suffisant. Si vous faites de l'applicatif lourd (encodage vidéo, retouche photo, compression de fichiers,.....), vous pouvez prendre un "8 coeurs" voire plus avec beaucoup de mémoire vive. Pour du multimédia et internet : un processeur "2 coeurs" de dernière génération sera largement suffisant et vous pouvez vous passer de carte graphique. Même un vieux PC équipé de Pentium 4 HT ou Athlon 64 X2 sont encore suffisants à condition de posséder une carte graphique récente pour pouvoir utiliser l'accélération matérielle pour le décodage vidéo qui soulagera le processeur surtout si vous avez un monocore tel qu'un Pentium 4 ou Athlon 64.

FLASH du 2 mai 2017 - Windows Vista ne sera plus mis à jour suite à expiration du support le 11 avril 2017

Source : Le Citoyen Engagé (site fermé)