Recherche

27 septembre 2017

CARTON ROUGE - Quand les entreprises tel que Lidl veulent un max de rendement ! ATTENTION, CA PIQUE !

C'est ce qu'on appelle : faire un carton et Twitter se déchaîne ! France 2 défonce les patrons sans scrupules qui font travailler leurs salariés à des cadences infernales avec en prime du harcèlement moral, chantage, menaces de mort, manque de respect, burn-out, flicage, obligation de faire des heures supp non payés, malaises, surcharge de travail,..... et encore : le suicide ! Qui dit rendement dit accidents de travail accrus et au détriment de la santé et sécurité des salariés qui sont au bout du rouleau. Salariés de France : REVEILLEZ-VOUS ! Sur le plateau, un manager de Lidl a chié dans son froc face a l'enregistrement pirate hautement explosif mais aussi, la ministre du travail se bloque ou débloque !

Quand rien ne va plus au sein de l'entreprise, il ne faut pas s'étonner que les arrêts maladie explosent et certains salariés n'hésitent pas à quitter l'entreprise (rupture conventionnelle, démission, vague de départs...). En cas d'inaptitude au travail, c'est la porte ! Niveau santé, le coeur peut prendre un coup dans la gueule si le salarié travaille en mode turbo ou zone rouge. En 2009, un salarié part travailler avec un fusil à pompe.

FLASH du 7 novembre 2017 - Selon France Bleu, Un patron a "licencié" son salarié en lui tirant dessus froidement avec un 9 mm. La ligne rouge est largement franchie !

Pour les patrons qui ont rien à foutre de leurs salariés exploités au max, ce message est cadeau :
ALLEZ TOUS VOUS FAIRE ENCULER !!!

Si le patron franchit la ligne rouge : BARREZ-VOUS !!







Travail, un univers impitoyable !

Un quart des salariés vont travailler avec la boule au ventre ! Plus d'un tiers affirment avoir fait un burn-out ! Et 43% ressentent des douleurs physiques à cause de leur métier… Un constat alarmant. Le document faisant l'effet d'une bombe a enquêté chez Lidl, enseigne majeure de la grande distribution, dans les centres d’appels de Free auprès des "ouvriers du XXIe siècle"… Derrière les réussites économiques des grandes entreprises se cachent parfois un management ravageur extrêmement violent et la souffrance au travail.


Le document s’est intéressé à quelques-unes des plus incroyables réussites économiques. Il a notamment enquêté sur Lidl, l’un des géants de la grande distribution, 8 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 30 000 salariés en France. L’une des enseignes préférées des consommateurs est sortie du hard-discount en bouleversant les méthodes de travail de ses employés. Une révolution dans les magasins et les entrepôts que certains paient très cher sur leur lieu de travail.

Autre secteur, autre ambiance avec une plongée dans le monde de Free, fournisseur d'accès à Internet et opérateur de téléphonie mobile. Une image jeune, décalée, et son patron, Xavier Niel, qui déclare : "Les salariés dans les centres d’appels, ce sont les ouvriers du XXIe siècle. C’est le pire des jobs." Et leur précarité est révélée : bien souvent sur des sièges éjectables, quand ils sont liquidés, bon nombre partent sans indemnités de l’entreprise et les effectifs divisés par 2 avec en prime, des difficultés à recruter.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...