Recherche

26 juin 2013

Destination Cosmos


Chasseurs de planètes - Dans le monde entier, les chercheurs sont de plus en plus convaincus que des planètes similaires à la nôtre existent en dehors de notre système solaire. Au cours d'une quête longue et minutieuse, ils ont découvert des systèmes d'étoiles effrayants, des mondes terrifiants d'une extrême violence, secoués d'orages cosmiques qui seraient capables d'avaler notre terre toute entière ! Mais la théorie fondée sur ces observations permet de rêver à des conditions identiques -ailleurs dans l'Univers- à celles qui ont permis la création de notre Terre. Il faut, pour cela, inventer de nouveaux moyens d'observation. La vie serait-elle alors possible sur cette planète ? Sa colonisation serait-elle envisageable ?

Les astronomes se lancent dans la course à la découverte des exoplanètes, ces planètes orbitant autour d'autres systèmes solaires. La détection des exoplanètes est compliqué car elle émet trop peu de lumière pour être détectée par les télescopes. C'est en comparant la variation lumineuse produite par le passage d'une planète tellurique qu'on peut détecter la présence de planètes, ces variations de l'étoile sont minimes mais peuvent désormais être détectée. Les étoiles les plus proches de notre système stellaire sont situées déjà à plusieurs années lumières ce qui rend la détection des planètes nouvelles malaisée. La pulsation d'une étoile peut également révéler un système planétaire extra solaire. En cherchant un monde comparable au notre, les scientifiques ont fait des découvertes qui nous ont obligé à revoir notre vision des systèmes solaires ainsi que la place qu'occupait la Terre au sein de l'Univers. L'univers est plus dangereux et plus effrayant au fil des découvertes, remettant en cause les fondements même de la création de notre système solaire. Les exoplanètes les plus faciles à détecter sont les planètes gazeuses (ou joviennes) mais il est désormais possible de détecter les planètes telluriques (comme la Terre).



Météorites, comètes et astéroïdes - Existe t-il un risque de collision entre la Terre et un géocroiseur ?? Aux vues du nombre d'objets célestes en orbite dans le système solaire, nous avons beaucoup de chances de croiser la trajectoire d'une météorite, un astéroïde voire une comète comme ça s'est produit déjà plusieurs fois dans le passé... Découvrez les parties de notre système solaire qui abritent ces bombes exterminatrices et apprenez à les distinguer, de par leur composition et leur formation... La Ceinture d'astéroïdes, ceinture de Kuiper sans oublier le nuage d'Oort



Les secrets de l'Univers Nous sommes à une époque cruciale pour l'astronomie, une révolution dans la compréhension du cosmos est en marche. Grace à de nouveaux instruments de mesures, nous sommes peut-être en mesure de connaître la taille et la forme de l'Univers. L'espace semble être en constant expansion mais il semblerait que nous vivions dans une illusion et que l'Univers pourrait ne pas être aussi grand qu'on le pensait jusqu'à présent. Les télescopes évoluée comme le VLT dans le désert d'Atacama permettent de remonter le temps en voyant aux confins de l'espace, en effet, la lumière met un certain temps pour nous parvenir des objets lumineux et ceux situés le plus loin nous envoie leur image vieille de plusieurs milliards d'années pour certains. Notre Univers est né il y a 14 ou 15 milliards d'années et il n'a cessé de se développer depuis ce jour en connaissant une phase d'accélération depuis ces 4 derniers milliards d'années. L'Univers est régie par un cycle naturel ou les étoiles naissent et meurent au sein des galaxies au coeur desquelles et il semble qu'un trou noir gravite. Pour explorer les confins de l'Univers, les télescopes optiques atteignent leurs limite car la lumière, au cours de son trajet de plusieurs milliards d'années, a été déformée par les objets célestes et s'est transformée en micro ondes. C'est une sonde spatiale, baptisée Map qui fut en charge de mesure les micros ondes émanant des limites de l'Univers et qu'on connaît également sous le nom de fond diffus cosmologique. Le fond diffus cosmologique a été généré par le Big Bang, et donne un aperçu de l'Univers lorsqu'il était âgé de 500 000 ans. Il y a une limite à l'Univers observable, l'horizon, tel qu'il existe sur Terre quand on observe au loin, cela induit qu'on ne peut que déduire ce qui se trouve dans le cosmos au delà de l'horizon observable. Les cosmologistes ne savent actuellement pas si notre Univers est infinie ou s'il est courbe, comme le suppose Einstein. En effet, dans sa théorie de la relativité, il a démontré que la gravitation courbe l'espace temps dans notre Univers. Quant à savoir ce qu'il en est de notre Univers, cela est une autre question à laquelle vous trouverez des hypothèses de réponses. Un des phénomènes qui illustre parfaitement cette déformation du tissu spacio-temporel est le trou noir qui déforme tellement l'espace temps qu'il crée un piège puissant capable de piéger jusqu'à la lumière. Ceux qui sont familiers des documentaires cosmologique retrouveront des thèmes passionnants tels que la masse de l'Univers, la composition de la matière noire et de l'énergie sombre, multivers, univers parallèles... Sans oublier le Boson de Higgs, probablement mis en évidence pour la première fois par le LHC du CERN en juillet 2012.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...