Recherche

22 mai 2017

Fraudes, vols et agressions : les transports sous haute tension

Pickpockets, dégradations, bagarres, selon un sondage récent, un voyageur sur deux se sent en insécurité dans les transports en commun. Il faut dire qu’en 2015, plus de 11000 faits de violence ont été commis dans le métro et le RER, soit 30 agressions par jour. Dans certaines banlieues, des secteurs sont devenus des zones de non-droit et les chauffeurs de bus n’ont pas toujours les moyens de lutter (certaines lignes de bus ont été déviés). Les services de police disposent d’une brigade spéciale compétente sur Paris et sur toute l’Île-de-France : la Brigade des réseaux ferrés, 1200 hommes qui opèrent en tenue ou en civil. Nous les avons suivis pas à pas  sur le terrain. Nous avons également enquêté sur les éternels retards et les grèves à répétitions qui poussent à bout les millions d’usagers de transports en commun.

VIDEO 1 - VIDEO 2
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...