Recherche

2 mai 2018

Flics de choc pour quartiers chauds

Il existe en France des quartiers où le niveau d’insécurité est supérieur à la moyenne. Le ministère de l’Intérieur en a recensé 80 : des zones où les habitants sont confrontés à des vols avec violence, des cambriolages et des trafics de stupéfiants qui empoisonnent leur vie quotidienne.Pour y faire face, les forces de l’ordre ont déployé des « unités de choc » chargées en priorité de remettre de l’ordre dans ces cités difficiles. On y trouve des brigades spécialisées, lourdement équipées pour intervenir dans les quartiers les plus chauds, là où les policiers ne peuvent intervenir qu’en nombre. Certaines villes ont organisé des brigades mobiles à scooters ultra maniables pour fondre le plus vite possible sur des délinquants qui se croient intouchables dans leurs cités. Dans leur collimateur, la chasse aux voleurs de deux-roues, aux agresseurs violents et surtout aux trafiquants de drogue qui rendent la vie impossible aux habitants de certains quartiers.Comment sont organisées ces brigades d’intervention ? Sont-elles vraiment efficaces ? Quelles difficultés rencontrent-elles dans leurs missions ? De Toulon à Marseille, nous avons pu suivre ces flics de choc en action dans les quartiers chauds.

VIDEO 1 - VIDEO 2
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...