Recherche

22 janvier 2018

Ces Français qui se font justice eux-mêmes !

« Pour de petites arnaques, pour des vols, pour des agressions, ou même pour des crimes, de plus en plus de Français se transforment en justiciers. Ils sont ouvriers, fonctionnaires, cadres, chômeurs… Ils ont subi un préjudice et estiment qu'ils n'ont pas obtenu réparation. Ils ont l'impression d'être bafoués, révoltés par l'inaction des forces de l'ordre et la lenteur des décisions des tribunaux. Ils décident alors de passer à l'acte, le plus souvent en dehors de toute procédure légale. Expulsion et incendie de camp de Roms qui dérangent les riverains, bijoutiers braqués qui n'hésitent plus à tirer les premiers, mère qui fait rosser celui qu'elle considère comme le meurtrier de sa fille ou voisins qui se regroupent pour surveiller les cambrioleurs : tous partagent le même besoin de se mobiliser. Ils ne veulent plus subir. Ils préparent minutieusement chaque étape de leur revanche. »

De plus en plus dans les médias, on entend parler de personnes qui décident de se faire justice sans attendre que la véritable justice ne prenne des décisions et ne s’applique. C’était notamment le cas récemment avec l’affaire du bijoutier de Nice. Ce document datant de 2013 revient sur ce phénomène pour mieux le comprendre. Mais que fait la police ?


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...