Recherche

19 juillet 2017

FLASH - La France endettée à 2,2 trillions d'euros !

Selon Atlantico, qui lâche un édito au vitriol, le pays est mal géré et la politique actuelle fait des arrangements budgétaires (et voilà les petits secrets scandaleux qui maquillent la réalité budgétaire de la France). Si ça continue, la France pourrait finir comme la Grèce et la dette publique française est une bombe à retardement prête à nous péter à la gueule !

La dette publique de la France a augmenté de 62,3 milliards d’euros au premier trimestre pour atteindre 2 209,6 milliards fin mars, soit 98,9 % du PIB, selon les statistiques publiées ce vendredi par l'Insee.

62,3 milliards d’euros. C’est le montant de l’augmentation de la dette publique française au cours du premier trimestre de l’année, selon les statistiques dévoilées, ce vendredi, par l'Insee. Elle a atteint 2 209,6 milliards d’euros fin mars. Soit 98,9 % du Produit intérieur brut (PIB). Ce ratio a ainsi grimpé de 2,6 points par rapport à la fin de l’année 2016, où il culminait à 96,3 %.

La seule dette de l’État a augmenté de 49,5 milliards d’euros sur le premier trimestre pour s’élever à 1 759,4 milliards, précise l'Insee. Outre la dette de l’État, la dette publique au sens de Maastricht inclut celles des administrations de sécurité sociale (qui ont augmenté de 15,1 milliards, à 240,1 milliards fin mars), des administrations publiques locales (qui ont baissé de 1,2 milliard, à 198,4 milliards fin mars) et des organismes divers d’administration centrale (qui ont baissé d’un milliard, à 11,7 milliards fin mars).

Le déficit aussi est annoncé à la hausse

Ce jeudi, c’est une hausse du déficit à 3,2 % du PIB qui a été annoncée par la Cour des comptes, avec notamment 8 milliards d’euros supplémentaires par rapport aux prévisions.

Pour rappel, selon les définitions du gouvernement, le déficit budgétaire est la situation dans laquelle les recettes de l’État sont inférieures aux dépenses. Il s’agit donc d’un solde négatif. Pour financer son déficit, l’État est obligé d’emprunter. C’est là qu’intervient la dette. Elle se définit comme l’ensemble des emprunts effectués par l’État, dont le montant total résulte de l’accumulation des déficits.

Source : Ouest France








Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...