Recherche

10 mai 2017

Explosion des cambriolages et insécurité : comment sommes-nous protégés ?

Chaque année, plusieurs centaines de milliers de cambriolages sont recensés en France. Aujourd'hui, une nouvelle technique se répand de plus en plus : le vol par escalade. Les malfrats n'hésitent pas à grimper le long des façades des immeubles pour entrer chez les particuliers par les fenêtres. Du dépôt de plainte des victimes aux gardes à vue des suspects, nous retraçons le travail des enquêteurs de la police.

En 2014, 568 000 ménages se sont déclarés victimes de cambriolages ou tentatives de cambriolage de leur résidence principale. Un chiffre en augmentation puisqu’il s’élevait à 402 000 en 2009 et à 531 000 en 2012. Ainsi, en France, un cambriolage se produit toutes les 90 secondes. Et lorsqu’on sait que ces vols surviennent souvent en votre présence, parfois avec violences, il y a tout lieu d’être inquiet.

Comment se passe un cambriolage ? La plupart du temps, c’est en pleine journée pour 80% d’entre eux (55% entre 14 et 17h). Et tout va très vite : 20 minutes suffisent en moyenne. Le temps d’emmener bijoux, objets de valeur, argent liquide, ordinateurs... et parfois votre véhicule si vous êtes victime d’un home-jacking (braquage à domicile). 75% des objets dérobés ne sont jamais retrouvés.

Depuis quelques années, on observe aussi que 30% des cambriolages sont l’œuvre de gangs et mafias organisés : des réseaux installés en France qui ont fait de cette pratique une « occupation à plein temps ».

Comment se protéger efficacement ? L’installation d’une porte blindée avec serrure multipoints est un bon début. En effet, 47% des voleurs passent par la porte mais abandonnent leur effraction si celle-ci résiste plus de 5 minutes. Cependant, la meilleure solution connue reste l’alarme : sa sonnerie hurlante fait fuir près de 99 % des cambrioleurs.




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...