Recherche

Chargement...

25 février 2017

Véhicules d'occasion : trafics, vols et arnaques

Quand les garages clandestins et experts sans scrupules réparent pour une poignée d'euros et laissent rouler des bagnoles en piteux état compromettant la sécurité des usagers de la route. Si vous achetez une voiture d'occasion sur le Web : méfiez-vous des prix bas car le véhicule peut être volé ou en mauvais état - Avant l'achat, essayez le véhicule avec le vendeur et exigez factures et carnet d'entretien.

5 millions de voitures se vendent chaque année sur le marché de l'occasion. Avec l'essor des petites annonces sur Internet, les acheteurs, attirés par des prix très attractifs, sont de plus en plus nombreux. Mais derrière ces prétendues bonnes affaires se cachent parfois des arnaques. Ce document vous dévoile comment, au terme d'investigations au long cours, les unités spécialisées de la police et de la gendarmerie parviennent à démanteler les réseaux criminels à l'origine de ces escroqueries.

En Ile-de-France, la Section de Recherche de Paris a mis au jour une impressionnante filière de revente de véhicules qui n'auraient jamais dû sortir de la casse. Les voitures, fortement endommagées à la suite de graves accidents de la route, étaient réparées au rabais par des garagistes peu scrupuleux. Véritables épaves roulantes, elles étaient remises en circulation par des experts véreux ; une combine qui mettait chaque jour des milliers de vies en danger.

Le marché de l'occasion est également le moyen d'écouler des véhicules volés. À la manœuvre, des mafias qui se jouent des frontières. Leur cible favorite : les grosses cylindrées. Souvent dérobées à la suite d'un piratage électronique, elles sont savamment maquillées dans des ateliers clandestins. Et pour les revendre sans attirer la méfiance, les malfaiteurs recrutent des complices au-dessus de tout soupçon...

VIDEO 1 - VIDEO 2
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...