Recherche

5 juin 2016

CARTON ROUGE - Quand la pub rend sourd !

Putain c'est fort, beaucoup trop fort. La coupure publicitaire en plein film vous fait sursauter sur votre canapé et de sauter sur votre télécommande de votre téloche pour baisser le son. Bien que le CSA a interdit aux chaînes de télé et radios de monter le volume sonore pendant la publicité mais avec l'utilisation de compresseurs-limiteurs au sein des me(r)dias, le niveau sonore est quand même élevé jusqu'à nous casser les oreilles. Autrement dit, la publicité gueule selon Blueman !

En réalité, techniquement, le son n'est pas plus fort pendant les publicités. C'est sa compression qui diffère. La compression dynamique permet en effet de grossir le son avec un volume constant. Résultat, le son paraît beaucoup plus fort pour les téléspectateurs qui sont ainsi censés être plus attentifs aux messages publicitaires. Autrement dit, nous faire l'avaler et nous casser les oreilles. L'écart de volume entre un film et la publicité peut monter entre 6 db et 10 db en moyenne (mesures au sonomètre)

Certaines TV peuvent baisser automatiquement le volume à un certain niveau (option genre Sound Auto Level à activer dans le menu de votre télé). Mieux encore, c'est de couper le son ou de changer de chaîne pendant que la pub passe.



2008 - En plein débat sur la suppression de la pub des chaînes publiques, visite dans les studios de France Télévision Publicité, là où les pubs sont vues et écoutées avant diffusion. Plus de la moitié sont retoquées pour défaut sonore. Mais même après correction, les pubs à la télé paraissent trop fortes à nos oreilles. Explications techniques.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...