Recherche

Chargement...

7 novembre 2015

Solutions locales pour un désordre global

Partant du constat que l'agriculture des pays riches est de plus en plus absurde et destructrice alors que celle des pays pauvres est de plus en plus dépendante des multinationales prédatrices.

Le dérèglement écologique mondial est une conséquence directe de notre système de production et de consommation. Il en résulte une crise profonde qui menace gravement la sécurité alimentaire de l'humanité. Pourtant, des solutions existent. Et routes se fondent sur l'élaboration d'un autre type de société. En une vingtaine d'entretiens, Coline Serreau nous présente des alternatives déjà mises en oeuvre partout dans le monde. Acteurs du changement, des paysans, des agronomes, des économistes ou des philosophes témoignent de la vitalité d'une société nouvelle, encore latente et minoritaire, mais bientôt visible et majoritaire. Théories, analyses et réponses pratiques se mêlent pour interpeller le lecteur et éveiller en lui le désir d'agir et le plaisir d'envisager une vie nouvelle. Il existe de multiples techniques (culture biologique, semis direct, compostage, bois raméal fragmenté, pesticides et engrais naturels...) pour rétablir un lien honnête entre le champ et l'assiette. De ce lien rétabli pourrait naître une démocratie nouvelle instaurant l'autonomie locale, la redéfinition de nos valeurs et du concept de richesse ainsi que le rééquilibrage du pouvoir entre les sexes. Le livre s'ouvre sur une préface de Coline Serreau, où elle présente son engagement intellectuel. Le lecteur trouvera par ailleurs en fin d'ouvrage un lexique des termes clés de l'agriculture biologique et quelques principes pour entreprendre dès à présent des actions de proximité éco-responsables.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...