Recherche

25 janvier 2015

La dette, enquête sur les traces monétaires

En 2010, la mèche de la crise de la dette est allumée en Grèce, dans l’un des berceaux de la démocratie. Elle se répand dans toute l’Europe jusqu’à ce jour, menaçant les fondements mêmes de l’Union Européenne. Mais d’où vient la dette ? Quelles logiques et quels intérêts se cachent derrière ce mot ? Qui de la puissance publique ou des banques aura le privilège d’émettre de la monnaie ? La monnaie ne pourrait-elle pas faire partie des biens communs ?

La dette est permanente, elle sera transmise à nos enfants puis à nos petits-enfants et ainsi de suite... La BCE, qui est la seule à pouvoir absorber les dettes européennes, ne doit plus fonctionner de façon indépendante et servir en priorité les intérêts des marchés financiers, mais doit prendre son rôle "d'outil au service des européens". Il serait temps que nos élus à Bruxelles fassent enfin leur travail, c'est-à-dire mener un combat qui permette aux Européens de reprendre la main sur la BCE.

En attendant, la BCE a sorti le lance-roquettes pour racheter + de 1 trillion d'euros de dettes et l'euro sera bientôt ECHEC ET MAT !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...