Recherche

29 décembre 2012

Forces occultes

Après WW2, l’écrivain du film, Jean-Marie Rivière, a été emprisonné. Son producteur, Robert Muzard, et le directeur, Paul Riche - pseudonyme de Jean Mamy - ont été exécutés en 1949 pour leur rôle dans la production de ce film. "Forces occultes" est le dernier film réalisé par Riche avant son exécution injuste. Slogan: Les mystères de la coulée franc-maçonnique pour la première fois dévoilés à l’écran.

Les mystères de la franc-maçonnerie pour le premier fois dévoilés à l'écran.

Le film raconte la vie d'un jeune député qui rejoint la franc-maçonnerie dans le but de relancer sa carrière. Il apprend ainsi comment les francs-maçons conspirent avec les Juifs et les nations anglo-américain pour encourager la France dans une guerre contre l'Allemagne.

Le film a été commandée en 1942 par la Propaganda Abteilung, une délégation du ministère de la propagande nazi de l’Allemagne au sein de la France occupée par Mamy ex-Mason. Il dénonce avec virulence la franc-maçonnerie, du parlementarisme et des juifs et cherche à prouver un complot judéo-maçonnique. En France à la libération. Son auteur, Marquès-Rivière Jean, son producteur, Robert Muzard, et sa direction, Jean Mamy, ont été purgés pour collaboration avec l’ennemi. Le 25 Novembre 1945, Muzard a été condamné à 3 ans de prison et Marquès-Rivière a été condamné en son absence (il était entré en l’exil volontaire) à la mort. Mamy avait également été condamné à mort et exécuté à la forteresse de Montrouge le 29 Mars 1949.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...