Recherche

13 octobre 2012

Facebook : ses dérives et ses dangers

Les jeunes et les réseaux sociaux, c'est une histoire de coup de foudre... Facebook en particulier a conquis les jeunes, ils sont 660'000 de 15 ans et moins en Suisse à posséder un profil. Mais l'outil ludique peut aussi entraîner des dérives, bien plus fréquentes qu'on imagine : compte piraté, dérapages, cyber-addiction ou plus graves cyber-harcèlement ou pornographie. Dans ce reportage, des adolescents confient les clés de leur comportement numérique, révélant le meilleur et parfois le pire.

Les réseaux sociaux ont révolutionné l'univers social des jeunes. Ce reportage lève un pan du voile sur les comportements numériques de ces adolescents, connectés en permanence, mettant en scène leurs flirts ou leurs amitiés, partageant leurs joies et leurs peines.

Facebook est le plus présent.

Rien qu'en Suisse, 60 000 jeunes de 15 ans ou moins ont un profil Facebook.

Mais quand l'outil ludique dérape, c'est le cauchemar qui guette. Il suffit d'aborder la question pour que tout le monde connaisse une anecdote de compte piraté, de dérapages, de cyber-addiction, voire bien plus grave, de cyber-harcèlement ou de pornographie. Dans ce reportage, des victimes racontent les dégâts provoqués par ces dérives sur leur vie d'enfant. Ainsi, cette petite Jurassienne poussée à la dépression par des "copines" sadiques, au point de contraindre ses parents à la changer d'école.

Quant aux adultes, ils se sentent souvent perdus, voire dépassés par cette invasion du numérique. L'école aussi constate le changement, les bagarres qui éclatent sans crier gare et les situations soumises à l'omerta qui deviennent encore plus complexes à dénouer.

Il n'y aura pas de retour en arrière.

Facebook recense près d'un milliard d'utilisateurs, soit 1 Terrien sur 7, qui partagent leurs données personnelles. Ce que l'on sait moins, c'est que ces données représentent une source de profit extraordinaire. Facebook revend nos données privées aux publicitaires. Une mine d'or exceptionnelle, qui incite des experts à tirer la sonnette d'alarme.






Un lien pour DETRUIRE l'intégralité du compte : cliquer ICI pour procéder à la suppression de votre compte Facebook - LE FAIT DE SUPPRIMER VOTRE COMPTE REGLERA UNE BONNE PARTIE DE VOS PROBLEMES AVEC VOTRE ENTOURAGE (amis, couple, famille, boulot,....) ET AUSSI DES VIRUS. L'ABUS DE FACEBOOK EST DANGEREUX POUR VOTRE SANTE ET VOTRE ENTOURAGE !

1 commentaire :

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je me présente, je suis AFREG, le webmaster du www.pornodependance.com

Mon site traite de la dépendance à la pornographie. En effet, une surconsommation de pornographie n’est pas sans séquelles. Elle entraîne une véritable addiction, et modifie la perception psychologique qu’ont les dépendants du sexe. La pornographie présente également une sexualité violente et phallocratique, niant la dimension affective du sexe. Elle s’étend aujourd’hui à travers notre société (dans le cinéma, la musique, la publicité, les magasines...), si bien que personne, pas même nos enfants, ne peut y échapper. Mon site propose un forum où les dépendants et leurs proches peuvent venir s’exprimer librement et s’entraider. Le tout est évidemment entièrement bénévole et gratuit.

Merci ! AFREG.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...