Recherche

20 octobre 2012

1954 - 1961 : les bombes H de la Guerre Froide

La menace qui pesait sur le monde durant la guerre froide s'est matérialisée par deux essais nucléaires : celui des Américains dans l'atoll de Bikini et, plus terrifiant encore, celui des Soviétiques au-dessus de l'archipel de Nouvelle-Zemble.

Le 1er mars 1954, les États-Unis lancent l'opération "Castle Bravo" qui consiste à faire exploser dans l'atmosphère la première bombe à hydrogène au-dessus d'un archipel du sud du Pacifique. Sa puissance équivaut à 5 mégatonnes (millions de tonnes de TNT), celle d'Hiroshima ne représentant "que" 12 000 tonnes. Mais au moment de l'explosion, l'équipe de chercheurs qui a conçu la bombe réalise que celle-ci a dépassé leurs calculs : ce sont 15 mégatonnes qui ont en fait éclaté. Résultat : trois îles coralliennes rayées de la carte. Leurs cendres s'éparpillent dans le ciel à 30 kilomètres, avant de retomber sur 11 000 km² et de contaminer les populations des atolls voisins.

Effet dissuasif

Le programme nucléaire soviétique, lui, connaîtra son apogée le 30 octobre 1961 avec une expérience au-dessus de l'archipel de Nouvelle-Zemble dans l'océan Arctique russe, sous la direction du physicien Andreï Sakharov - qui entrera plus tard en dissidence. Le Kremlin lui a commandé à des fins de propagande une bombe de 100 mégatonnes. Par peur des conséquences, il sera décidé de diviser sa puissance par deux. Nommée Zar Bomba - autrement dit "la reine des bombes" -, elle dégage en une nanoseconde dix fois l'énergie libérée par des matières explosives tout au long de la Seconde Guerre mondiale. Le champignon monte jusqu'à 64 kilomètres, un record. Vidé de sa population en 1955 pour accueillir les essais nucléaires de l'URSS, le site est pollué à jamais. Les deux bombes auront au moins un effet dissuasif, puisque, effrayées par leur pouvoir de nuisance, les deux superpuissances, ainsi que la Grande-Bretagne, signeront le 5 août 1963 - soit dix-huit ans jour pour jour après le drame d'Hiroshima - les accords de Moscou bannissant les essais nucléaires en atmosphère et en mer.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...